AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quand on joue avec le feu, on se brûle.. (PV!)

Aller en bas 
AuteurMessage
Death
La beauté du Diable, l'âme du Chaos! Admin
La beauté du Diable, l'âme du Chaos! Admin


Féminin Nombre de messages : 1262
Age : 31
Date d'inscription : 11/05/2007

Votre Perso
Âge:
Sexe: Indéfini
Race:

MessageSujet: Quand on joue avec le feu, on se brûle.. (PV!)   Jeu 26 Juil 2007 - 18:01

Flamme avait marché très longtemps dans les bois. Elle avait beaucoup réfléchie et prit sa décision. Noiram était possédée, elle allait finir pas se faire tuer si cela continuait ainsi. Et Flamme ne voulait pas qu'elle meurt. Elle tenait trop à elle, à leur amitié si nouvelle et si précieuse. La succube n'avait pas compris comment Noiram avait pu en arriver à cette extrémité. Vendre son âme au diable? Mais qu'est ce qui avait pu la pousser à commettre un acte aussi délirant?

La succube écarta quelques branches devant elle, et arriva sur les portails. Il n'y avait personne à cette heure là. Tout le monde était à la fête. Normalement, il ne devrait pas tarder à y avoir le bal. Un bal masqué. Bah, si il lui restait du temps, elle irait rejoindre Noiram à la place des fêtes. Elles auraient chacune leur robe noire... lamme ne put s'empêcher de sourire en pensant à leur virée shopping. Elle s'était vraiment bien amusée toutes les deux! Et le pauvre marchand! A l'heure qu'il était, il avait du se rendre compte que la pierre que lui avait donné la succube était très loin d'être un diamant comme il l'avait cru. Bah, elle n'y pouvait rien. Elle n'avait jamais possédé un sou. Mais elle n'avait pas osé le dire à son amie toute nouvelle. Elle trouvait ça tellement moche de devoir mendier. Mais du coup, elle avait volé. Est-ce que le vol était plus beau que la mendicité? Boarf. Il y aurait sûrement beaucoup à dire là-dessus. Beaucoup à penser, beaucooup à changer.

Quelques pétards attirèrent l'attention de la modifiée qui releva la tête. L'un d'eux explosa dans le ciel dans une gerbe de flammes multicolores. Flamme sourit. Cette fête avait été très belle. Et elle s'était bien amusée! Le tir à l'arc où elle avait gaggné le premier prix, le combat contre Noiram... Même se ce dernier aurait pu mal terminer, la jeune fille ne regrettait rien. Cela lui avait plu. Et elle avait pu découvrir une partie du secret de son amie.

Elle s'assit sur une pierre grise. De la mousse la recouvrait par endroit. De la mousse verte et du lichen blanc. Mais pourquoi est-ce qu'elle s'intéressait à des détails pareils? Bref. Noiram. Flamme chercha à retrouver les souvenirs qu'elle avait vu dans l'esprit de son ami. Tout avait été très rapide. Mais elle pouvait sûrement prendre plus de temps pour analyser ce qu'elle avait vu, et repérer des éléments qu'elle n'avait pas aperçu au premier coup. Elle se devait de le tenter. Elle ferma les yeux et revisualisa la scène.

Noiram face à un garçon. Un vampire apparemment. Ils se criaient des choses que Flamme n'entendait pas. Noiram pleurait. le garçon sortait une arme. Il parlait de trahison,... de vengeance. Maintenant, ils se battaient entre eux. Un combat acharné. Lui avec haine et colère. Elle avec désespoir et froideur. UN mot de trop. Un moment d'inattention. La lame du vampire traversa le corps de Noiram de part en part. Elle s'écroula sur le sol, la poitrine en sang. Lui, il la regardait avec des yeux cruels et sans aucune pitié. Un dernier regard. Noiram sombra.


*Elle aurait du mourir à cet instant.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Death
La beauté du Diable, l'âme du Chaos! Admin
La beauté du Diable, l'âme du Chaos! Admin


Féminin Nombre de messages : 1262
Age : 31
Date d'inscription : 11/05/2007

Votre Perso
Âge:
Sexe: Indéfini
Race:

MessageSujet: Re: Quand on joue avec le feu, on se brûle.. (PV!)   Ven 27 Juil 2007 - 10:19

Noiram perdait peu à peu connaissance. Elle s'enfonçait dans la mort. Son esprit vacillait dangereusement. Soudain, un démon apparut. Noiram avait vu en lui le dieu Hadès, mais ce n'était pas lui. Seulment l'un de ses fidèles serviteurs. Et il avait l'air plutôt balèze! Noiram était très forte d'avoir pu lui résister mentalement durant le combat! Et aussi d'avoir pu l'obliger à retourner sa propre arme contre son ventre! Elle possédait une puissance psychique très grande pour avoir pu faire cela. vraiment impressionnant! mais revenons au souvenir. Le démon proposait un marché à Noiram. Flamme en entendit chaque morceau. Son esprit assimila peu à peu l'acte que venez de faire son amie. Elle avait donné son âme pour son honneur de vampire! La modifiée savait à quel point la notion d'honneur était importante chez les vampires. Mourir dans le déshonneur était pire que tout, et c'est ce qui venait d'arriver à son amie. Elle n'avait pas pu le supporter, et elle avait choisi de revenir. De revnir avec cette malédiction sur elle. Flamme comprenait tout à présent. IL n'y avait plus de pourquoi, ni de comment dans son esprit. Tout était parfaitement limpide. Il était fort probable qu'une fois revenu dans son corps, la jeune fille avait tué le vammpire qui avait été son petit ami pendant longtemps. Ainsi, elle avait purifié son honneur, mais elle avait souillé son âme. Et elle avait gardé le secret pendan longtemps. Est-ce qu'elle avait aussi tué l'autre vampire? Celui qu'elle avait embrassé? Bonne question! Mais qui demeurerait sans réponse pour le moment. Le plus important, c'était d'avoir compris ce qui était arrivé à la vampire durant le combat. ET désormais, Flamme ne comprenait que trop bien ce qui s'était passé. Elle se prit la tête entre les mains, en réfléchissant. Mais il n'y avait rien qu'elle pouvait faire pour elle! La modifiée était loin d'avoir beaucoup de connaissances en magie noire! Elle ne savait pas invoquer les démons ni briser leur maléfice! Elle était donc incapable d'aider sa seule amie... Une larme coula le long de sa joue qu'elle essuya du revers de la main. Ce n'était pas le moment de pleurer! IL fallait trouver une solution!... Mais quoi?

La succube sentit le désespoir s'emparé d'elle. Elle savait ce qu'il fallait faire, mais elle était incapable de le réaliser!... Une minute! L'âme du mage noir! Elle l'avait aspirée tout à l'heure... elle devait la fouiller! Avec un peu de chance, elle contenait des connaissances sur l'invocation de démons anciens! Cela allait lui demander du travail et du temps. Mais peu importe. Elle n'avait pas de mission à effectuer pour le moment. Aucune contrainte. Elle était libre comme toujours. Elle sourit intérieurement. Puis elle se re-concentra et fouilla dans l'âme du mage noir... Elle voulait des réponses, et elle en trouverait! Elle voulait sauver Noiram avant que celle-ci ne soit à nouveau possédée et que quelqu'un ne la tue à cause du danger qu'elle réprésentait. Cela ne devait pas se passer ainsi! Il y a un remède à tout!

La succube ferma les yeux et chercha dans son esprit lâme du mage noir. Elle la trouva, entourée d'ombres ténébreuses et malsaine. Elle luisait de magie noire. Flamme tenta de la saisir? Lâme se débattit et s'enfuit. La modifiée la pourchassa et parvint à la coincer dans ses souvenirs. L'âme hurlait de colère et de haine à son égard. Mais la jeune fille n'avait pas peur. Cette chose ne pouvait rien contre elle. Elle s'en empara et commença à la dépouiller de ses connaissances. Elle détruisit les souvenirs qu'elle contenait car cela ne l'intéressait pas. Elle chercha plutôt ses connaissances. L'astrologie. Le soleil est une immense boule de feu composée essentiellement de carbone et d'hydrogène. Quand elle s'aligne avec la lune, il se produit une éclipse permettant l'accomplissement de certains rituels magies... Aucun intérêt pour l'instant. Flamme chercha autre chose. L'histoire. Il y a environ une trentaine d'années, une vieilles prophétesse a répandu la terreur en dévoilant une prophétie aux rois et reines de chaque clans. Mais après 3 décennies, on attend toujours... Non, ce n'était pa cela non plus. Magie. Pétrification d'un homme. La formule pour réussir ce sortilège est paticuièrement complexe... Autre chose. Les plantes pour guérire la cécité se trouve sur le plateau de sang... Non. Les boucliers magiques dépendent de beaucoup de facteurs... NON! L'invocation des créatures ténébreuses... OUI! Enfin! Flamme parcourut l'âme et assimila ses connapissances sur l'invocation des démons. Cela n'allait pas plus loin que les démons mineures, les autres demandant trop de forces spirituelles à son propriétaire. Tant pis. Flamme avait déjà fait son choix depuis longtemps. Elle savait quoi faire. Elle avait les éléments pour le faire. Et elle avait le temps de la faire. Que demander de plus?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Death
La beauté du Diable, l'âme du Chaos! Admin
La beauté du Diable, l'âme du Chaos! Admin


Féminin Nombre de messages : 1262
Age : 31
Date d'inscription : 11/05/2007

Votre Perso
Âge:
Sexe: Indéfini
Race:

MessageSujet: Re: Quand on joue avec le feu, on se brûle.. (PV!)   Ven 27 Juil 2007 - 21:38

La succube partie aux abords du bois pour trouver les quelques éléments dont elle avait besoin pour fabriquer la poudre qui servirait au pentacle. Ces constituants étaient simples au final. c'était loin d'être le plus dur dans une invocation. La modifiée se servit d'une pierre un peu creuse comme contenant et commença à broyer les éléments pour en faire une poudre verte et brune. Elle n'avait rien oublié normalement. Elle avait vérifié plusieurs foid pour ne pas faire d'erreur. Il était déjà difficil de faire une nvocation correcte, alors il fallait mieux ne pas se tromper quand on mettait en place les éléments pour la faire. Sinon... que se passerait-il? Et bien, il t avait plusieurs possibilités. Le démon pouvait t'emprisonner toi-même dans le pentacle et tu rejoindrai leur monde, ou alors, le démon traverserai le pentacle et serait libre d'agir comme bon lui semblerait dans tout le royaume, ou alors il pouvait ausi prendre possession du corps de son invocateur, ouvrir un portail permanent entre les limbes et le monde réél se qui permettrait à une armée de créature des ténébres de sortir et de semer le chaos. Que des choses sympathiques en somme! Elle allait devoir vraiment se montrer trèèès prudente! Sinon, elle allait créer beaucoup d'ennuis à Arghôt. Et avec la guerre entre les clans, on n'avait vraiment pas besoin de ça.

La poudre était prête. Enfin presque. Il fallait encore la chauffer jusqu'à ce qu'elle change de couleur. Flamme utilisa ses pouvoirs du feu. Ses yeux virèrent au rouge incandescent. Sa main chauffa autour de la pierre. La poudre commença à grésiller. Flamme monta brusquement la température de la poudre. Plus on le faisait rapidement et plus la pentacle tracé avec cette solution serait solide pour maintenir le démon emprisonné. Il y eut un claquement sec qui rappela le pétard de tout à l'heure. Flamme stoppa la chaleur. La poudre était désormais rougeâtre avec de longues traînées de noires. Exactement ce qu'elle était censée obtenir. Cela la rassura. Elle n'avait pas vraiment envie de tout recommencer.

La modifiée déposa la pierre creuse de côté et la recouvrit d'une autre pierre à peu près plat pour éviter que le vent ne fasse s'envoler la poudre. Puis elle saisit un baton et commença à tracer le pentacle au sol, dans la terre. Il fallait qu'il soit absolument parfait. C'était lui qui allait avoir le plus grand rôle puisqu'il devait empêcher le démon de sortir totalement des limbes. Quand l'étoile à cinq braches fur achevée, la jeune fille recula un peu pour admirer son travail. Elle corrigea quelques ponts à gauche à droite pour que tout fut vraiment parfait. Maintenat, les cinq signes de la prison et du chaos. Elle les traça un par un, s'y reprenant à plusieurs fois car ils étaient relativement complexes et que la moindre erreur pouvait entraîner la mort de l'invocateur. Et elle ne pouvait pas aider Noiram en étant morte. Bref.

Elle se concentra sur ce qu'elle traçait. Encore raté! Il avait suffi d'une seconde de déconcentration et voilà le résultat! pas malin! Elle effaca les traits et recommença. Une barre, là qui remontait, puis un arondi... puis un autre traîts dans l'autre sens et une boucle entière... voilà! Le dernier signe était tracé. Maintenat, il fallait tout repasser avec la poudre. Cela serait plus facil avec le modèle déjà posé. Flamme prit la pierre creuse et commencer à étaler la poudre avec le pouce. Seul le pouce pouvait tracer. Pourquoi? Ben, bonne question. Il n'y avait pas de réponses dans l'âme du mage noir.

Aussitôt un signe terminé, la poudre s'illuminait. Bientôt tout le tracé de base fut couvert. Flamme n'avait plus qu'à procéder à l'incantation du démon. Les formules, elle les connaissait toutes. Les gestes aussi. mais c'était la première fois qu'elle le faisait. Elle devait le faire rapidement et sans erreur. Elle tendit les bras et joignit les mains devant elle. Elle commença à psalmodier les mots magiques les uns à la suite des autres. Elle écarta les mains. Une sphère noire sanguinolente apparut entre ses paumes. la première. Il en fallait cinq autres pour achever l'incantation. Flamme se mit au travail. le pouvoir coulait en elle comme si il s'agissait de son sang. Le bandeau d'Elwen remplissait bien son office. Flamme ne ressentait presque pas la fatigue. Mais elle n'avait accompli que le plus facile. Elle aurait besoin d'un maximum d'énergie pour maintenir le démon dans le pentacle. Et ça, ce serait certainement épuisant. Maintenir le monstre, lui parler, non marchander avec lui, puis le renvoyer. Elle allait devoir se reposer pas mal après cela.

La cinquième sphère venait d'être achevée et alla prendre sa place au-dessus du cinquième signe. Il ne manquait plus qu'une sphère. Celle qui allait activer toutes les autres. Calmement, Flamme prononça la formule et forgea l'ultime boule d'énergie. Cette dernière flamboya et alla prendre sa place aumilieu du pentacle. Chaque autre sphère était au-dessus de l'un des cinq signes. Tout était prêt. Flamme étendit les mains devant elle face au pentacle. Elle recommença à prononcer des suites de mots sacrés. Des runes antiques venant de la langue perdue... celle qu'elle traçait au sol quelques instants auparavant avant que Noiram n'arrive. Ses signes qu'elle ne comprenait pas. Elle les écrivait sans comprendre, elle les prononçait sans les comprendre. C'était vraiment étrange! Mmoui, bon... pas le moment. Les sphères rougeoyantes pénétrèrent dans les signes. Celle du milieu s'illumina d'avantage et s'écarta laissant la place à un portail sur les limbes. Le nom maintenant du démon. Flamme le prononça distinctement. Elle sentit le démon se débattre. Puis soudainement, il parut intéressé par quelque chose. La modifié ne comprit pas ce qui l'intéressait, mais il cessa de se débattre. Il apparut brusquement au milieu du pentacle. Il n'avait pas véritablement de formes, mais on pouvait sentir toutes sa puissance maléique tourner autour de lui. Il regarda la jeune fille devant lui et lui adressa un sourire horrible. Un sourire qui lui fit froid dans le dos.


-Pourquoi m'as tu appelé jeune ... créature?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Death
La beauté du Diable, l'âme du Chaos! Admin
La beauté du Diable, l'âme du Chaos! Admin


Féminin Nombre de messages : 1262
Age : 31
Date d'inscription : 11/05/2007

Votre Perso
Âge:
Sexe: Indéfini
Race:

MessageSujet: Re: Quand on joue avec le feu, on se brûle.. (PV!)   Sam 28 Juil 2007 - 12:43

Flamme observa le démon qui se dressait devant elle. Mais elle avait beau tenté de fixer son regard sur ses formes, elle n'arrivait pas à analyser sa silhouette. Elle ne le voyait pas rééllement. C'était d'avantage une image qui se fixait dans son esprit que quelque chose qu'elle pouvait voir rééllement. Elle devait rester concentrée pour maintenir le portail et le démon dans le pentacle. Elle commença à ressentir une légère douleur musculaire, et elle s'aperçut alors qu'elle avait tendu tous ses muscles inconsciemment. Elle se força à se détendre, puis planta ses yeux dans ceux du démon.

-Je veux que tu délivres Noiram de ton maléfice!

Le démon ricana. Sa vois était très grave et ... résonnante. C'était vraiment étrange.


-Pourquoi ferai-je cela?

-Parce que je t'ai invoqué et que tu dois m'obéir.

-Tu n'es pas assez puissante pour me retenir. Je suis venue pour voir ce que tu avais à offrir. Je peux m'en aller et briser ton sortilège quand je veux!


Flamme frissonna. Le démon sembla se tendre. Les liens qu'elle avait forgé se tendirent dangereusement. Le monstre tirit dessus. La modifiée commençait à ressentir la tension mentale. Celle-ci se faisait de plus en plus forte à chaque seconde! La jeune fille mobilisa sa puissance spirituelle et renforça les liens. La tension se relâcha un moment comme si sa force faisait finalement effet. Mais le démon tira à nouveau plus fort! Les liens se tendirent dangeureusement et commencèrent à craquer! Elle ne pouvait pas le retenir! Il était trop fort! Elle devait le renvoyer à tout prix! Le démon se débattit violemment. Le portai était devenait instable. Elle ne le contrôlait plus! C'était lui qui le dominait! Plus elle! Elle commença à avoir peur. Elle était en son pouvoir! Elle ne pouvait rien faire! Bon sang, elle n'aurait jamais du faire ça! Elle n'avait pas mesurer le danger! Et voilà le résultat! Tout à coup, le pression disparut, le portail fut à nouveau sous son contrôle. Ce n'était pas un hasard. C'était le démon qui avait accepté de lui redonner le contrôle en sachant qu'il pouvait inverser les rôles n'importe quand.

-Tu vois. Tu n'as pas assez de puissance pour me contrôler.

Flamme ne répondit pas. Elle cherchait une solution pour se sortir de ce pétrin.

-Ecoutes-moi. Je te propose un marché.

-Que veux-tu?

-Tu échanges ta place avec celle de Noiram...


-Tu veux posséder mon âme à chaqu fois que je me battrai?

-Non, rien de tel. A vrai dire, je me lasse de ce jeu. J'avais l'intention de la faire sombrer dans la folie prôchaînement...

-NOn!!


-Sauf si tu acceptes mon pacte...

-Quel pacte?

-Oh, rien d'important. je veux juste que tu portes un magnifique bijoux à ton bras...

-Un bracelet?

-Si on veut...

-Pourquoi? Qu'est ce que cela t'apporte?

-Je n'ai pas à répondre à tes questions.

-Si! Cela me regarde! J'imagine que ce bracelet est maudit ou enchanté ou je ne sais quoi! je veux savoir!

-Choisis. Soit tu portes ce bijoux, soit Noiram sombre dans la folie!

Flamme ne répondit pas tout de suite. Noiram... elle voulait tellement la sauver! Mais que cachait l'offre du démon? Sûrement rien de bon. Ce bracelet allait sûrement la torturer, ou anihiler ces pouvoirs, u une autre joyeuseté de ce genre. Qu'importe. Elle payerait la prix. Pour Noiram. Pour son amie.

-J'accepte.

A peine prononça t-elle ses mots qu'une marque apparut sur son bras. Un tatouage en forme de serpent. Marque du démon. Elle lui appartenait désormais. Ce dernier ricana, puis il disparut par le portail. Tout disparut. Les signes, le pentacle, tout. Flamme tomba à genoux, épuisée. Soudain, elle sentit une brûlure dans tout son corps. La douleur se propagea dans ses veines puis se reconcentra dans son bras droit. Un bijoux commença à apparaître sur son bras. Il allait de son coude à sa main et se terminait pas une pierre violette. Flamme sentit une autre âme se glisser dans la sienne...

*OH NON!! PAS CA!!*

Son esprit sombra.


Eris se redressa. Elle rejeta sa chevelure noir enarrière et se mit à ricaner. Elle était enfin libre. Elle se saisit du bendeau d'Elwen et le noua autour de ses yeux. Mais même ainsi, son esprit puvait voir. Ses pouvoirs étaient très puissants et il venait s'ajouter à ceux de cette fille, Flamme. Elle possédait le livre des runes... Arghôt allait sombrer dans le chaos! Et elle pourrait dominer ce royaume. Elle ricana à nouveau. Elle allait agir dans l'ombre pour le moment. Manipuler les puissances. provoquer des guerres... Et elle pourrait prendre le pouvoir pendat que les clans sombreraient dans le chaos...

Mais pour l'instant, elle devait jouer le rôle de la gentille Flamme... Mais avant...


-Oppositum!

Aussitôt, l'air devant elle se figea. Il n'y avait plus la moindre molécule d'oxygène à cet endroit. Ce sort marchait à la perfection. Eris ramena son bras vers elle. L'anneau luisait autour de son bras. Même si elle reprenait la forme de Succube que Flamme prenait habituellement, le bijoux ne disparaîtrait pas. peu importe. Elle devait aller voir cette Noiram. Elle avait peut être des choses intéressantes à lui apprendre...

Son règne de terreur allait pouvoir commencer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand on joue avec le feu, on se brûle.. (PV!)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand on joue avec le feu, on se brûle.. (PV!)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand on joue avec le feu, on se brûle.
» Qui veux jouer avec moi?
» Quand le Destin joue avec nous... (PV BatCat, Griffon et Fauve)
» Quand mon mec joue avec la magie noire
» quand avouer rime avec souffrir ? Mirka & Xander (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~Arghot, ou le pays désuni~ :: L'administration du forum :: Legendel, Île de liberté :: Entrée de la Ville :: Les Portails-
Sauter vers: