AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La quête de Trafëlgur : l'attente...

Aller en bas 
AuteurMessage
Eä Taahïs Angaräel
Prophétesse et Conseillère Nuamu
Prophétesse et Conseillère Nuamu
avatar

Féminin Nombre de messages : 131
Age : 36
Localisation : La tête dans les nuages, mais les pieds sur terre!
Date d'inscription : 04/09/2007

Votre Perso
Âge: 25 ans
Sexe: Féminin
Race: Bansheeeee

MessageSujet: La quête de Trafëlgur : l'attente...   Ven 18 Jan 2008 - 19:26

La nuit règne sur Légendel.
Une nuit sombre, dont les ombres se propagent dans les moindres recoins.
Une nuit à l'aura mystérieuse, inquiétante. Nul n'est de sortie ce soir, pas même les voleurs et les miséreux. Le peuple se cache et attend l'aurore.

Personne dans les rues? Ca reste encore à prouver. Une silhouette parcourt les ruelles, silencieuse, et pratiquement invisible sous sa cape et son capuchon. Seules quelques broderies de fil d'or aux manches de l'habit peuvent donner quelques précisions sur l'identité de l'inconnue. Son pas feutré et sa silhouette menue aussi. Il s'agit d´une femme, relativement aisée (tout le monde n'a pas les moyens de s'offrir des broderies en fil d'or!).

La silhouette se dirige vers Gowest, et s'approche à pas lents de la Fontaine de Liberté. Elle parcourt la place immense du regard, mais elle semble seule, personne n'est encore arrivé.


* Vont-ils seulement venir ce soir? *

Le doute s'installe. La Prophétesse du Nuamu, devenue presque errante depuis la perte de son Royaume aux mains de l'ignoble Shiva, a lancé un appel à tous les survivants de la grande guerre. Elle en a eu la vision, tout peut redevenir comme avant, ou presque, si le dernier espoir se révèle réalité. Le rendez-vous près de la Fontaine, cette nuit, était son idée. Elle souhaitait commencer cette quête vers la libération par un symbole fort, celui de la liberté. Une idée devenue légende dans ce monde ensanglanté.

Il en avait fallu des précautions, pour passer le message, à travers les trois royaumes occupés. Ce soir seulement, elle saurait si le risque en valait la peine, si d'autres êtres la rejoignaient. Ensembles ils pourraient vaincre Shiva, la Maudite. Ensembles ils pourraient réaliser ce qu'elle n'avait vu qu'en songe, mais qui était une possibilité de futur.


* J'ai vu à travers la trame du temps... Ils vonts venir... Ils doivent venir... *

Elle abaisse son capuchon et ses cheveux se dévoilent, reflétant la pâle lumière de la lune dans un reflet cuivré. Son visage est visible, désormais. Elle se dresse, fière et droite, dans l'immensité de la place. Elle attend les autres, confiante qu'ils ne vont plus tarder.

Un grognement le confirme. Son cerbère, caché dans l'ombre, a repéré quelqu'un, approchant par l'une des nombreuses ruelles. Allié ou Démon? Sa voix s'élève, transperçant le silence environnant.


" Qui va là? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adëll Val'Deliah
~L'elfe aux pas d'argent. Silencieux comme la mort~
~L'elfe aux pas d'argent. Silencieux comme la mort~
avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 38
Date d'inscription : 17/01/2008

Votre Perso
Âge: 23 ans physiquement
Sexe: Masculin
Race: Elfe

MessageSujet: Re: La quête de Trafëlgur : l'attente...   Ven 18 Jan 2008 - 21:05

La nuit est calme dans les rues de cette nouvelle ville que visite Adëll. Envoyer ici il y à plus d'une semaine pour tuer quelqu'un, l'elfe a voulu d'abord prendre un peu de temps pour lui. Ce soir signe l'arêt de mort d'un certain Conte Mak'Donn, envoyé par un Chef Elfique peut scrupuleux et ayant sûrement oublier les valeurs elfiques telles que le pardon et la patience, Adëll se retrouva ici, gétant sa proie, le moment n'etait très bien choisit, l'homme etait accompagner d'une femme, certainement l'une de ses nombreuse maîtresse.
La nuit enrobait les lieux et ne permetait pas une grande visibilité, même pour les yeux éguisés de l'elfe qui suivait le Conte depuis plus de deux jours à présent, attendant le bon moment pour accomplir ce qu'il avait à faire. L'homme sortait d'une fête apparement bien arrosée, il titubait dans la large rue et bouscula la femme qu'il tenait fermement par le bras. L'inconnu délaissa bientot la belle créature pour repartir seul, et toujours aussi imprégnier de l'acool. Ne se souciant plus des nombreuses mises en gardes de ses protecteurs, l'homme rond comme un coin pénètra une ruelle vide et sombre, l'endroit rêver pour qu'Adëll accomplisse son travail, mais la rue etait trop étroite, l'elfe etait sur le toit et préfèrait donc attendre que l'homme entre dans sur la grande place pavée. Ce qui ne tarda pas, la proie ne fit qu'un pas sur la pièrre ocre de la place avant d'une ombre le tranche, silencieusement et dans une rapidité folle, la silhouette s'affaissa lourdement au sol et laissa s'écouler le sang sur le froid pavé. Adëll avait terminer son travail, il se tenait droit, à côté du cadavre encore tout frais de sa victime, il néttoya son arme et la rangea dans son fourreau en cuir, cependant, un objet vint bloquer la lame au fond du foureau, Adëll ne se souvenait pas avoir ranger quelque chose la. Il plongea sa main dans l'étuit de cuir noir et en tira un petit papier, usé et écrasé, le dépliant doucement Adëll découvrit une lettre qu'il avait reçut quelques temps auparavant, il l'avait simplement jeter par terre, pourquoi s'était elle retrouver dans son foureau ?
Après une lecture rapide de la lettre, qui donnait rendez vous à quiconque cherchant à aider la rébéllion contre Shiva, Adëll lui n'etait pas du tout interresser, enfin, il ne voyait pas ce que pourrait lui apporter cette Shiva. Inconnue à ses yeux...
Il écrasa le papier et s'apprèta à partir quand, levant les yeux sur la place, il vit cette jeune femme, elle attendait seule au milieu de la place, Adëll se tint droit, la tête légèrement penchée vers l'inconnue. Il n'avait pas pour habitude d'aller vers les gens, mais cette femme l'intriguait, il etait comme hypnotiser par l'ombre féminie...
Après tout, il n'avait rien d'autre à faire ce soir, sautant agilement sur le mur et s'aggripant au toit, il se propulsa vers la petite fontaine derrière l'inconnue, il se posa délicatement à côté de la femme, l'observa quelques temps, son visage ne lui rappellait rien de famillier et pourtant, cette femme semblait na pas lui être inconnue. Ne sachant pas vraiment quoi dire, Adëll engagea le discour d'une mannière peu famillière. De cette même voix, profonde, grave et légèrement cassée.

- Belle nuit, n'est ce pas ?

[ petit méssage désolé --_--' ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eä Taahïs Angaräel
Prophétesse et Conseillère Nuamu
Prophétesse et Conseillère Nuamu
avatar

Féminin Nombre de messages : 131
Age : 36
Localisation : La tête dans les nuages, mais les pieds sur terre!
Date d'inscription : 04/09/2007

Votre Perso
Âge: 25 ans
Sexe: Féminin
Race: Bansheeeee

MessageSujet: Re: La quête de Trafëlgur : l'attente...   Ven 18 Jan 2008 - 23:38

Eä l'avait senti approcher, cet inconnu qui rodait dans l'ombre. Il était silencieux, il fallait le reconnaître, mais rien ne pouvait tromper la garde de Jâlhe, et les sens aigus d'une prophétesse. Elle était surprise cependant, car dans sa vision la première à répondre à l'appel était Nithiril. Aussi se méfia-t-elle de cet homme qui se matérialisa subitement près d'elle, sans un bruit. Etait-il là pour la quête?

" Une nuit pleine de promeses, en effet!

Qui es-tu? Et que recherches-tu en ces lieux à une heure si tardive? "

Franche, et allant droit au but, Eä était comme ça. Avant la guerre elle se serait elle-même présentée avant de s'enquérir de l'identité d'un inconnu, par pure politesse, mais les choses avaient changé, et elle se méfiait légèrement, n'ayant malgré tout pas perdu toute sa naïveté.

Jâlhe sortit de l'ombre, et s'approcha des deux silhouettes sur la grand place. Il était immense, et extrêmement méfiant. Nul ne pouvait s'approcher de sa maîtresse sans se frotter d'abord à lui, surtout si le nouveau venu portait sur lui le parfum de la mort et les effluves du sang fraîchement versé. Son grognement était audible, difficile de ne pas l'entendre dans le silence de la nuit. Il stoppa à quelques pas de l'homme, ne le quittant pas du regard, ses trois têtes se fixant sur le potentiel danger. Il était clair que toute tentative de l'inconnu, avec de mauvaises intentions, se solderait par de graves blessures, et plus probablement une mort certaine.

Eä attendait, le souffle suspendu, la réponse de l'inconnu.


( hj : petit message aussi, histoire d'engager la conversation et de lancer la quête... Qui d'autre est intéressé pour nous rejoindre? )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adëll Val'Deliah
~L'elfe aux pas d'argent. Silencieux comme la mort~
~L'elfe aux pas d'argent. Silencieux comme la mort~
avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 38
Date d'inscription : 17/01/2008

Votre Perso
Âge: 23 ans physiquement
Sexe: Masculin
Race: Elfe

MessageSujet: Re: La quête de Trafëlgur : l'attente...   Sam 19 Jan 2008 - 0:06

L'avait elle remarquer avant qu'il n'arrive ? Cette question était une question que se posait à chaque fois Adëll, que ce soit simplement pour aborder un inconnue comme il venait de le faire avec la jeune femme, oubien pour accomplir son devoir de tueur à gage. Il prit une petite bourse pleine d'écus qu'il secoua vivement avant de la remettre dans une besace en cuir frotter. Le vent soufflait quelque peu, et, venant s'engouffrer dans les étroites ruelles de la ville qui débouchaient sur la place, faisait voller les cheveux blonds du jeune homme, il fallait dire qu'il avait un certain charme, un charisme d'elfe, une noblesse dans le regard et dans l'âme qui ne se retrouvait pas du tout dans le rôle de tueur de l'elfe. Le grand cerbère à trois tête sortit de l'ombre, il avait été facil de le repérer pour Adëll bien qu'il ne fit aucun bruit, tapis dans la pénombre. La bête fixa l'inconnu de ses six yeux percants, Adëll ne bougea pas, fixant à son tour l'animal de son regard impétueux, provocateur. Bien évidement, le combat à mains nues n'était pas le seul atout de l'elfe qui bénéficiait d'une force remarquable dans l'art de l'énergie, il manniait le cinquième élément avec brillo, ce qui lui valut de nombreuses décorations dans quelques unes des grandes réunions familliales des Val'Deliah. Se tenant toujours droit, fixant tout dabord le compagnon de l'inconnue puis le ciel parsemé de nombreuses étoiles, Adëll entendit une voix se détacher du silence ambiant. Une voix douce et légerement froide.

" Une nuit pleine de promeses, en effet!

Qui es-tu? Et que recherches-tu en ces lieux à une heure si tardive? "

Fixant toujours la toile nocturne de ses yeux dorés, Adëll répondit non-chalament, de cette même voix d'elfe mature.

- Qui suis-je ? Je suis l'ombre des nuits, silencieux comme la mort, c'est ainsi que l'on me définit, sinon mon nom est Adëll.Que peut bien rechercher un elfe, seul, la nuit, dans une grande ville ? Je ne le sais pas moi même. Je n'ai pas de véritable but, peut être pourriez vous m'en procurer un, le temps d'une vie.
A présent, c'est à vous de me dire qui vous êtes, et ce que vous faites seule, enfin presque, dans cette ville qualifiable de dangereuse ?


L'air se faisait froid, les vents du nord parvenaient jusqu'a la ville, refroidissant l'atmosphère jusqu'ici agréable, étant un elfe, Adëll frissonna rapidement, le froid n'était pas vraiment sa tasse de thé. Il faut dire qu'il était habituder à vivre dans une forêt plutot chaude de part sa densité. Se retrouver dans une ville si éloignée de la nature était pour lui quelque chose de difficile à vivre, si bien qu'il avait toujours besoin de voyager pour ne pas s'ennuyer, chose qu'il n'avait pas à faire auparavant, au milieu de la nature ou il se sentait à sa véritable place.
Il désséra les bandages de ses mains, découvrant partielement une cicatrice longeant son avant bras, la bléssure était grande, une cicatrice droite comme un I, il fallait dire de cet accident qu'il n'était pas vraiment naturel. Etant très connu en tant qu'espion agil et silencieux, nombreux furent ceux qui voulurent le battre en duel, cette cicatrice était donc le vestige d'une défaite passé, la seule défaite qu'avait dût éssuyer Adëll, qui s'était jurer de ne plus perdre face à qui que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feulh Tryg
.-°Reina del Fuego°-°Une Etincelle de Vie°-.
.-°Reina del Fuego°-°Une Etincelle de Vie°-.
avatar

Féminin Nombre de messages : 125
Age : 26
Date d'inscription : 11/04/2007

Votre Perso
Âge: D 260 H 24
Sexe: Féminin
Race: Dragonne

MessageSujet: Re: La quête de Trafëlgur : l'attente...   Sam 19 Jan 2008 - 0:12

Un message qu’elle avait reçu quelques jours auparavant ne cessait d’être tournée et retournée dans l’esprit de la jeune femme. Une quête pour chasser Shiva ! Voila qui ne pouvait qu’intéresser que la jeune femme. Shiva, a ce mot la, Feulh fronça les sourcils, cette déesse n’avait été que source de malheur pour la jeune reine. Elle la source de tous le sang versé au Lotis, de toutes les peurs des habitants qui se trouvaient encore sur les terres et qui vivaient depuis un moment sous la terreur et la domination des démons que contrôlaient Shiva.
Au rendez-vous à la fontaine, bien sur qu’elle irait, Son peuple contait sur elle. Elle n’avait pas été placée à la tête du Lotis pour rien, elle n’était pas reine pour se prélasser, donner des ordres et se satisfaire de voir les autres courir au quatre coins du royaume pour ses moindres désirs. Non, elle avait des devoirs, celui de protéger son peuple, et Feulh devait chasser Shiva. Bien sur, elle ne pouvait pas le faire seul, il lui fallait de l’aide, l’aide de Combh aussi, du Nuamu qui se trouvait dans la même situation que le Lotis.

Lorsque la nuit arrive, Feulh sortit dehors. L’air frais de la nuit lui redonna un peu de cet espoir qu’elle n’avait pas vraiment de vaincre Shiva. Le message était d’une prophétesse du Nuamu, que Feulh n’avait jamais vu et elle ne savait pas vraiment si ce message attirerait du monde, mais elle, elle y allait. Portant comme à son habitude des habits de couleurs sombres et moulants, la jeune femme se glissa entre les ruelles. Elle n’avait pas pris la peine de mettre une capuche pour cacher son visage et ses cheveux flamboyants. Les ruelles étaient désertes et depuis que la guerre avait été déclarée, personne n’osait sortir dehors le soir. Feulh arriva bien vite à la fontaine. Elle s’arrêta un instant avant de sortir ç découvert. Cette fontaine avait une tès forte symbolique pour elle, elle qui avait il y a bien longtemps prononcée le serment de paix avec Combh et Samea. Cette paix qui régnait sur Legendel. La prophétesse avait eu raison de choisir cet endroit C’était d’ici que partirait la raison de la chute de Shiva.
Près de la fontaine, il y avait un homme et une femme. L’un d’eux était-il celui qui avait envoyé ce message. Il y avait de grandes chances, mais le doute était la, bien évidemment.
La jeune reine s’avança à travers la place, elle marcha jusqu'à la fontaine, évitant le cerbère qui ne lui inspirait guère confiance. Etant sous sa forme humaine, Feulh se sentait vulnérable, fragile et affaiblie. Bien sur, elle n'était pas non plus si faible qu'elle se le pensait, mais sa confiance en elle et sa force était bien plus importante lorsqu'elle était elle, une imposante dragonne. Elle s’approchat des deux êtres qui étaient aparament en discussion. Que s'étaient-ils dit avant qu'elle n'arrive, elle ne pouvait le savoir. Ami ou ennemi, cela lui était aussi inconnu. La femme pourtant lui était familière. Feulh l’avait aperçu près de la tente de Combh sur le champ de bataille. Etait-ce elle qu’elle cherchait ? Feulh attendit, si c’était elle, elle le lui ferait comprendre et cette nuit, la jeune reine n'était guère bavarde. Elle s'assit sur le rebord en pierre blanche de la fontaine et après avoir jeté uncoup d'oeil à la lune qui brillait haut dans le ciel, elle reposa son regard sur l'elfe et la femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samëa Dzal
Sôl - Calculatrice & Orageuse - Admin
Sôl - Calculatrice & Orageuse - Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1105
Age : 25
Loisir : Aspirer le suc vital ^^
Date d'inscription : 30/11/2006

Votre Perso
Âge: Réel -> 250scylls | Apparence -> 20scylls
Sexe: Féminin
Race: Succube

MessageSujet: Re: La quête de Trafëlgur : l'attente...   Sam 19 Jan 2008 - 0:28

Shhhh.

Un frais courant d'air. Personne n'y prête attention.
Personne ? Heureusement, car ce courant d'air n'est pas ce qu'il parait être. En vérité c'est la reine d'Algës qui vient de se faufiler sur la place de la fontaine. Aussi rapide que la lumière et aussi silencieuse que le souffle d'une souris, elle se glisse derrière la fontaine, préférant pour l'instant ne pas être vu. Pour une fois ses longs cheveux sont attachés en une immense natte, entremêlés de fil d'or. Pourquoi est-elle ici ? Et pourquoi se cache-t-elle ? Mystère. Elle a reçut comme de nombreuses autres personnes le parchemin de la rencontre. Durant plusieurs heures, enfermée dans la salle des chats, elle y a réfléchit. Relisant encore et encore les mots inscrits. Piège ? Mensonges ? Vérité ? Elle ne savait pas. Pour finir, elle s'était décidée quelques minutes à peine avant la rencontre prévue. Elle avait natté ses cheveux, et enfilé une combinaison de combat en cuir léger, dissimulé de nombreuses dagues et s'était transformé pour aller plus vite. Choisissant la porte comme moyen de locomotion elle était arrivée avant les autres. Elle avait vu arriver la jeune femme. Il lui semblait l'avoir déjà vu... Puis un jeune homme et même la reine du Lotis. Ce devait être sûr alors. Elle sortit de l'ombre où elle s'était cachée et s'avança lentement sur la place, adressant un mince sourire aux personnes présentes.

Une quête. Pour anéantir Shiva. Ce démon qui s'était emparé de plus de la moitié du royaume qu'elle gouvernait avec deux autres. Feulh et Combh. Elle haïssait cette déesse en même temps que celle-ci l'attirait. Son pouvoir, sa puissance et son intelligente aurait pu faire d'elle une reine impériale. Mais bon. Samëa chassa ses pensées de sa tête et glissa dans le cercle qui s'était formé. Eä, Adëll, Feulh et elle... Ses grands yeux gris se posèrent sur chacun des membres, et elle resta silencieuse. D'autres allaient-ils venir. Si oui qui ? Est-ce que Shiva avait eu vent de cette rencontre ? Si oui, ils étaient en grand danger..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantastik-fight.forumactif.fr/validees-f113/samea-dzal-t7
Eä Taahïs Angaräel
Prophétesse et Conseillère Nuamu
Prophétesse et Conseillère Nuamu
avatar

Féminin Nombre de messages : 131
Age : 36
Localisation : La tête dans les nuages, mais les pieds sur terre!
Date d'inscription : 04/09/2007

Votre Perso
Âge: 25 ans
Sexe: Féminin
Race: Bansheeeee

MessageSujet: Re: La quête de Trafëlgur : l'attente...   Sam 19 Jan 2008 - 1:22

La réponse de l'étranger, ou plutôt d'Adëll, comme il venait de se présenter, était on ne peut plus enigmatique.

Citation :
" Je suis l'ombre des nuits, silencieux comme la mort, c'est ainsi que l'on me définit, sinon mon nom est Adëll. Que peut bien rechercher un elfe, seul, la nuit, dans une grande ville ? Je ne le sais pas moi même. Je n'ai pas de véritable but, peut être pourriez vous m'en procurer un, le temps d'une vie."

Lui procurer un but? Il devait donc être conscient de la raison de sa présence ici, et de la quête.

Citation :
" A présent, c'est à vous de me dire qui vous êtes, et ce que vous faites seule, enfin presque, dans cette ville qualifiable de dangereuse ? "

Elle prit quelques secondes pour répondre, ne sachant si elle devait révèler en clair ce qu'elle savait. Elle opta pour une partie de la vérité, indolore en cas de trahison.

" Je me nomme Eä Taahïs Angaraël "

Elle n'utilisait que rarement son nom complet, lui préférant l'informalité de son prénom. Pourtant le titre exact lui paraissait necessaire, dans les circonstances actuelles.

" Je suis la Prophétesse, et si vous cherchez un but louable et noble, vous êtes arrivé au bon endroit, au bon moment, même si ce n'est pas une coincidence n'est-ce pas? "

Elle ne dévoila rien de plus, car une autre silhouette venait d'entrer dans son champ de vision. S'il y avait quelque chose à remarquer, c'était la couleur flamboyante des cheveux de la nouvelle arrivante, qui dévoilaient son identité en toute simplicité. La Reine du Lotis s'assit sur le rebord de la fontaine, et observa sans mots dire les premiers occupants de la Place. Jâlhe s'était assis, observant avec crainte cette humaine qui n'en était pas une. S'il y avait une chose qu'il craignait, c'était bien les dragons, et il se tapit sur le sol en poussant un gémissement penaud. Eä s'adressa respectueusement à cette nouvelle personne.

" Reine Feulh Tryg, soyez la bienvenue. Nous ne nous sommes jamais rencontrées. Je suis Eä, la Prophetesse de l'Orah Combh. Je ne compte malheureusement pas sur sa présence ce soir, mais je suis agréablement surprise que la dirigeante du Lotis ai répondu à mon appel. Je m'attendais à des généraux ou chevaliers. Votre présence m'emplit d'espoir... Nos royaumes ont une chance de survivre, Shiva l'usurpatrice peut être bannie de ce monde. "

L'espoir...
Il emplissait déjà le coeur de la jeune Banshee, qui voyait dans cette rencontre un augure favorable au périple qui les attendait. Une autre surprise de taille attendait pourtant Eä, lorsque la Reine d'Algës apparut à son tour, contournant la fontaine.


" Reine Samëa Dzal, soyez la bienvenue. Je ne peux que déplorer l'absence de mon Orah en cette nuit, si nos trois contrées se rejoignent à nouveau pour que la paix triomphe dans ce monde. Des menaces l'ont empêchées de nous rejoindre, mais il a déposé son autorité entre les mains de ses plus proches conseillers, généraux et nobles. De ce fait je me dresse devant vous, investie de son autorité, et demande l'unité de nos royaumes pour le temps de cette quête."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adëll Val'Deliah
~L'elfe aux pas d'argent. Silencieux comme la mort~
~L'elfe aux pas d'argent. Silencieux comme la mort~
avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 38
Date d'inscription : 17/01/2008

Votre Perso
Âge: 23 ans physiquement
Sexe: Masculin
Race: Elfe

MessageSujet: Re: La quête de Trafëlgur : l'attente...   Sam 19 Jan 2008 - 11:06

Deux imposantes auras vinrent chatouiller l'oreille d'Adëll, il avait un don pour ce qui était du repérage énergétique d'une personne, ce qui le rendait très util lors d'une expédition. Ses yeux dorés vinrent se poser sur Feulh, qui arriva sans un bruit sur la place pavée, s'asseyant sur la pièrre blanche de cette fontaine, puis une grande femme, une aura irradiante, les deux inconnus ne dirent pas un mot et laissèrent Ëa terminer sa phrase, alors comme ca elle pouvait donner un but noble à cet elfe déchu, quoi de mieux pour un être en mal de noblesse.

" Je suis la Prophétesse, et si vous cherchez un but louable et noble, vous êtes arrivé au bon endroit, au bon moment, même si ce n'est pas une coincidence n'est-ce pas? "

Etait-ce une coïncidence, après tout Adëll n'était pas venu ici dans l'idée de participer à cette réunion, il ne savait même pas que le regroupement avait lieu ici, ce soir. Peut être les dieux avaient ils choisit à Adëll une cause louable, pour une vie moins hors la loi. L'elfe ne répondit pas à la phrase de la Prophétesse, pensif, que devait il faire, cette quête n'avait pas l'air d'être de toute simplicité. Il se tourna et écouta les présentations de la prophétesse, c'est elle qui avait organiser cette quête, et qui était cette Shiva, cette question taraudait l'elfe depuis qu'il avait lu cette lettre, cette Shiva semblait être au centre des interêts de ses compagons.

" Reine Feulh Tryg, soyez la bienvenue. Reine Samëa Dzal, soyez la bienvenue. "

L'elfe baissa légerement la tête en signe de respect, alors ces femmes étaient toutes de hauts dignitaires, et Adëll, lui, que faisait il ici, il n'était pas vraiment un roi, ou encore quelqu'un qui avait du pouvoir. Sa seule force était la force du combat, mais ces trois femmes aussi devaient être de puissantes guerrières, tout ce que pouvait apporter Adëll était sa maîtrise de l'énergie, don peu connu mais dévastateur.

- J'aurais une question à vous poser, je ne suis que très peu informer sur cette Shiva, pouvez vous m'en dire plus ? Cette quête dont vous parlez me semble noble, de grands esprits y prennent part, mais j'ai besoin de plus d'information pour m'investir dans votre projet.

L'elfe parlait avec éloquence, une pointe de fierté, et oui Adëll était avant tout un elfe, et pas des moindres, sa famille avant la guerre était l'une des familles les plus influentes d'Arghot ce qui lui donnait tout de même une certaine fierté à cultiver, sans non plus en venir à l'amour propre démesurer que l'on retrouve cher la plupart des victimes du tueur.
Adëll, dernier vestige d'un passé glorieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nithiril Swän'L Lamniel
Duchesse du Nuamu. Œnologue et allergique à la broderie.
Duchesse du Nuamu. Œnologue et allergique à la broderie.
avatar

Féminin Nombre de messages : 223
Age : 30
Localisation : Sur le dos de Sarcan
Loisir : Ecriture, lecture, deviantart.com, broderie euh non... non non non
Date d'inscription : 20/09/2007

Votre Perso
Âge: H : ~20 | S-A : 37
Sexe: Féminin
Race: Sylphide-Ange

MessageSujet: Re: La quête de Trafëlgur : l'attente...   Sam 19 Jan 2008 - 14:39

Nithiril écouta ses propres pas résonner sur les pavés de la ville. Les talons de ses bottines claquaient dans le silence nocturne. C'était un bruit qu'elle trouvait rassurant, perçant dans un silence parfois oppressant. Il pouvait masquer une ombre prête à la poignarder dans le dos, c'était vrai, mais celle planant au-dessus d'elle ne laisserait jamais une telle chose se produire. Le griffon était attentif, surveillant sa compagne depuis le ciel, n'aimant pas entrer dans l'étroitesse des villes.

Elle avait bien reçu le message d'Eä et se dirigeait vers la fontaine, le cœur battant la chamade. Se débarrasser de Shiva, libérer le Nuamu, laver l'honneur de son nom, enterrer proprement sa mère et sa nourrice… L'adrénaline courait dans ses veines, son sang pulsait sous sa peau et seul l'air frais de la nuit calmait le ramdam de son impatience.

Elle avait prit le temps de laver ses vêtements, se baigner, faire affûter ses lames mais surtout, de s'enquérir de la santé de sa jeune sœur de lait : Magareth, arrivée du Nuamu un peu plus tôt. Bientôt en vue du point de rendez-vous, elle fut surprise par le nombre de personnes présentes. Elle n'avait tout de même pas pu mettre autant de temps !

Certes, convaincre son cousin – qu'elle avait vu pour la première et dernière fois, 20ans auparavant – de prendre soin de la jeune ange en son absence avait été long, mais tout de même…

Elle chassa bien vite ces pensées. Ce petit groupe rappela l'excitation dans son sang. La fin du joug démoniaque se profilait. Ses doigts ne cessaient de glisser et enserrer la poignée de ses chakrams. Un nerveux sourire ne tarda pas à percer la froideur de son expression alors que, la démarche altière, elle approchait de sa destination.

L'épaisseur de la nuit ne lui permit de distinguer que vaguement les familières figures d'Eä et son cerbère. Elle pu également reconnaître la souveraine d'Algës ainsi que la suzeraine du Lotis mais la dernière silhouette, un homme, restait un mystère.


― Val'Haia Orah Samëa. Val'Haia Orah Feulh, s'inclina la sylphide après ses derniers pas. Eä, ravie de vous revoir.

De plus près à présent, elle pouvait saisir certains traits de cet homme. Un elfe, des yeux atypiques, mais rien ne titillait pourtant son esprit.


― Et vous êtes ?


(HJ : Enfin là !)

_________________
Tu seras invulnérable si tu oses déclarer j'ai fait ce que j'ai voulu et je veux ce que j'ai fait.
"Défends toujours l'honneur de ton sang et ta patrie, ne laisse la gloire de ta mort à personne."


Duchesse Swän'L Lamniel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samëa Dzal
Sôl - Calculatrice & Orageuse - Admin
Sôl - Calculatrice & Orageuse - Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1105
Age : 25
Loisir : Aspirer le suc vital ^^
Date d'inscription : 30/11/2006

Votre Perso
Âge: Réel -> 250scylls | Apparence -> 20scylls
Sexe: Féminin
Race: Succube

MessageSujet: Re: La quête de Trafëlgur : l'attente...   Dim 20 Jan 2008 - 17:18

Samëa inclina poliment la tête vers Feulh. Elle ne l'appréciait pas forcément, mais son statut et celui de la dragonne l'obligeait à lui présenter des marques de respect, et ce dans n'importe quelle situation. Mais bon, elle n'allait pas faire sa rabat-joie, pas aujourd'hui en tout cas. Elle écouta attentivement la jeune femme, première arrivée. Son nom déjà ? Ah oui, Eä. Hm, ainsi donc Combh ne participerait pas à cette quête. Samëa ferma les yeux quelques secondes et les rouvrit. Ce n'était pas le moment de s'énerver, elle avait autre chose à faire. Elle se contenta donc d'un mince sourire, évitant de mettre en mot ce qu'elle pensait. Samëa était étrange, elle se faisait très discrète en ce moment, ne prononçant pas un mot.

Ses yeux gris brillèrent d'un éclat métallique.
Elle regardait fixement l'elfe. C'était le seul avec Eä qui parlait beaucoup. Elle et Feulh n'avaient rien dit depuis le début de la rencontre. Samëa se méfiait des inconnus, et l'elfe en était un. Instinctivement elle effleura du bout des doigts un endroit de sa combinaison. Elle était tendue, et ses yeux, comme deux lames d'acier tenaient en respect le jeune elfe. Mais son attention fut détournée par une demande quelque peu pompeuse d'Eä. Investie de son autorité hein ? Combh était plutôt naïf aux yeux de la reine succube. Elle-même ne faisait véritablement confiance à personne. Et pour elle "rien n'est mieux fait, que par soi-même". Mais si Combh était comme ça, elle n'allait pas le dissuader, car peut-être qu'un jour ce lui sera utile.


- Ce que fait l'orah Combh ne me regarde en rien. Cependant, j'accorde l'unité temporaire de mon royaume, l'Algës, avec le Nuamu.

Son ton était plutôt froid pour ne pas dire glacial. L'unité des trois royaumes lui hérissait le poil. Bah quoi ? Elle y tenait à Algës, c'était SON royaume, elle en prenait soin et aimait diriger. Le fait que Nuamu, Algës et Lotis puissent redevenir Arghot ne lui plaisait pas des masses, et elle n'hésiterait pas à entrer en guerre, si jamais cette éventualité lui était imposée. Maiiis, ce n'était pas de cela que l'on parlait présentement. Elle sourit pour adoucir le ton de sa voix. L'elfe parla à son tour. Qui était-il pour débarquer ainsi, sans savoir qui était Shiva. C'était un peu gros à avaler. La méfiance de Samëa se raviva et ses muscles se tendirent. Elle n'hésiterait pas à le tuer s'il se révélait être quelqu'un de mal intentionné.

Une autre voix s'éleva. Samëa tourna ses yeux gris sur la nouvelle venue, et inclina la tête pour répondre au salut qui lui était adressé. Puis elle retourna son attention sur l'elfe et appuya la question de Nithiril d'un froncement de sourcil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantastik-fight.forumactif.fr/validees-f113/samea-dzal-t7
Feulh Tryg
.-°Reina del Fuego°-°Une Etincelle de Vie°-.
.-°Reina del Fuego°-°Une Etincelle de Vie°-.
avatar

Féminin Nombre de messages : 125
Age : 26
Date d'inscription : 11/04/2007

Votre Perso
Âge: D 260 H 24
Sexe: Féminin
Race: Dragonne

MessageSujet: Re: La quête de Trafëlgur : l'attente...   Jeu 24 Jan 2008 - 22:42

Feulh fut assez surprise de voir arrivée Samëa. Elle ne connaissait pas chez la succube une réelle implication pour ce qui était d’aider les autres. Mais peut être se trompait-elle à son sujet. La menace de Shiva devait tout de même l’inquiéter pour qu’elle vienne participer à cette quête. Combh ne viendrait pas. Feulh fronça les sourcils. Elle se demandait ce qui pouvait bien être plus important pour retenir l’Orah du Nuamu. Shiva et son royaume tombé aux mains de cette déesse n’était-il pas la priorité ? Néanmoins elle ne fit aucun commentaire, elle n’était pas la pour juger Combh. Samëa la salua d’un signe de tête. La dragonne lui répondit par un sourire. Les deux femmes n’étaient certes pas les meilleures amies du monde mais elles n’allaient pas non plus s’étriper sur place.

Feulh se tourna à nouveau vers la prophétesse. Celle-ci demandait au nom de Combh l’unité des trois royaumes. Elle expliqua aussi qu’elle avait tous les droits et pouvoirs de Combh en ce moment. Feulh eut un sourire intérieur. Combh était presque pire qu’elle. Elle, ne faisait que laisser la paperasse à ses conseillers mais là, c’était tout son rôle de roi qu’il déléguait a Ëa. Elle lui répondit avec un sourire qui dévoila ses dents blanches dont les dernières étaient légèrement pointues, un défaut de sa transformation humaine.

« Tu as aussi l’unité du Lotis pour cette quête. »

Oui car c’était bien une quête qu’ils allaient commencer. Un véritable voyage, une mission ou un combat, Feulh l’ignorait encore mais ils allaient se débarrasser de Shiva et elle récupérer son royaume, c’était une certitude.

Quelqu’un d’autre arrive, une femme du Nuamu aussi. Elle la salua et Feulh répondit à nouveau d’un signe de tête. Elle sentit alors que tout le monde se concentrait sur l’elfe, inconnu de tous, et qui a priori ne connaissait pas non plus le but de cette réunion. Qui était Shiva ? Avait-il vécu reclus toute sa vie pour ne pas être au courant des derniers évènements en Arghot.
Feulh prit alors la parole, elle avait une voie calme mais l’on pouvait tout de même y sentir une certaine haine pour Shiva.

« Shiva c’est une démone, elle n’aime que le pouvoir, dominer et ravager tout ce qui l’entoure »

Sur, Shiva n’était peut être pas une démone au sens propre du terme mais elle en avait bien toutes les caractéristiques si l’on se penchait un peu plus sur son cas. Cruelle, avide de pouvoir et sans un cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilie Duciel
Jeune, Douce et Innocente Sylphide
Jeune, Douce et Innocente Sylphide
avatar

Féminin Nombre de messages : 74
Age : 27
Localisation : Entre les nuées, portée par une brise du sud...
Date d'inscription : 30/10/2007

Votre Perso
Âge: 17 ans
Sexe: Féminin
Race: Sylphide

MessageSujet: Re: La quête de Trafëlgur : l'attente...   Ven 25 Jan 2008 - 22:03

*Sottise ! Sottise !* ne cessait de répéter Lilie à voix basse.

Une créature, qui paraissait immense, bondissait, de rues en rues, dans le plus grand silence qui soit. Elle paraissait effrayante, tant son ombre recouvrait le sol, fondant ainsi son propriétaire avec l'obscurité environnante. Pourtant la silhouette était gracieuse, elle paraissait plus légère que l'air, et l'on n'entendait point ses pattes se poser sur le sol avec douceur, pour aussitôt le repousser, élevant le majestueux Loup de Fenrhyl dans les airs, le projetant avec force, élan mais dignité et danger...

Sur son dos, cachée dans la soyeuse et abondante fourure couleur d'ébène, nul n'aurait pu remarquer la présence d'une jeune fille, allongée et accrochée à sa monture, ses petits poings de Sylphide serrant avec nervosité les longs poils noirs ornant le dos de Nidÿl. Car ainsi était le nom de la grande et impressionnante créature. A côté, ou plutôt au dessus de lui, Lilie n'était rien. Une petite poussière perdue dans une forêt de puissance... Une brindille face à un chêne, un atome face à un corps immense.

Et pourtant, le lien qui unissait ces deux êtres aux coeurs si proches, et aux allures si éloignées, était plus fort que tout. Ils avaient bravé la mort, bravé le bannissement, bravé les démons de Shiva. Et ensemble, rien ne pourrait leur arriver... Ou tout du moins, c'était leur opinion... Mais qui sait ce que nous réserve l'avenir ?

Ainsi Nidÿl bondissait, courant, s'élançant dans les rues, dans les champs, les chemins de campagne... La route était longue, et il refusait de laisser sa jeune maîtresse se déplacer sous forme de Sylphide, plus légère et invisible que l'air. Selon lui, elle était davantage en sécurité près de lui. Avec lui, sur lui. L'esprit de Nidÿl était en pleine réflexion. Il se demandait s'il avait bien fait d'accepter la demande de Lilie. En effet, quelques jours auparavant, la jeune Sylphide avait réussi, chose incroyable, à le convaincre de se rendre à un mystérieux rendez-vous, pour accomplir une quête ayant pour but de détruire Shiva. Certes, l'idée était plus que réjouissante... Mais Nidÿl était sans aucun doute bien moins fougueux et bien plus réaliste que sa maîtresse, et il doutait inéluctablement de l'issue de cette fameuse quête...

En revanche, si Nidÿl était perplexe mais serein, Lilie était bien moins sereine, et beaucoup moins perplexe. Sottise... C'était son erreur... Sa fatale erreur... Elle n'avait pas été assez discrète, et on l'avait suivie. Quand elle s'en était rendue compte, Nidÿl avait instinctivement agressé le démon, et d'un coup de machoire, le traître s'était effondré. Lilie ne cessait de s'inquiéter pour le retard qu'elle allait avoir et également à l'idée qu'on ait découvert sa sortie nocturne. Shiva... Cette cruelle déesse ne se contentait plus d'occuper les royaumes du Lotis et du Nuamu, il fallait qu'elle s'en prenne à l'esprit de Lilie, à ses rêves, ou plutôt à ses cauchemars... Lorsqu'elle sortait de chez elle, elle ne cessait de regarder derrière elle, persuadée qu'un démon allait l'égorger dans la minute suivante...

Elle ne dormait plus, et des cernes soulignaient ses grands yeux bleus, qui ce soir-là avaient pris une douce et agréable teinte à mi-chemin entre le bleu et le violet. Son visage était plus pâle que la lune, et sa longue chevelure chocolat flottait joyeusement derrière elle à cause de la vitesse de Nidÿl.

Enfin, des heures après leur départ, Nidÿl ralentit le rythme de sa course effrénée. Ils se rapprochaient du but ultime... La quête était proche... Arrivés sur une place, Lilie était toujours dissimulée dans la fourure de son ami, et Nidÿl s'avança lentement vers le petit attroupement, guidé par son instinct, et surtout rassuré d'avoir senti deux présences connues.
Arrivé devant le petit groupe, Nidÿl plia ses deux pattes avant sur le sol, et enfin la silhouette de Lilie apparut, glissant le long de son cou, dans sa robe blanche immaculée, lui donnant une allure étrange, presque inadaptée à la situation. Comme un être irréel, incarné sous une enveloppe corporelle, que la sombre réalité n'atteindrait pas... Et pourtant...

Intimidée, Lilie posa ses grands yeux bleus sur Ëa, la seule et unique personne qu'elle connaissait, puis sur Jâhle, son compagnon. Son visage s'illumina d'un pâle sourire, et baissa, en guise de salut et de marque de respect, la tête en direction des autres personnes inconnues, car elle n'avait pas reconnu la reine Samëa qu'elle avait rencontrée il y a quelques temps.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samëa Dzal
Sôl - Calculatrice & Orageuse - Admin
Sôl - Calculatrice & Orageuse - Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1105
Age : 25
Loisir : Aspirer le suc vital ^^
Date d'inscription : 30/11/2006

Votre Perso
Âge: Réel -> 250scylls | Apparence -> 20scylls
Sexe: Féminin
Race: Succube

MessageSujet: Re: La quête de Trafëlgur : l'attente...   Lun 4 Fév 2008 - 23:44

Samëa s'impatientait. Oui bon, il ne fallait pas rester trop longtemps à la même place. Même peu nombreux, leur groupe était facilement repérable et de plus ce n'était pas à blablater ainsi qu'on avancerait. La reine était bien curieuse de l'endroit où mènerait cette quête. C'était bien beau de nous donner l'heure et l'endroit du rendez-vous, mais la lettre ne disait rien de plus. Pensait la succube, vraiment irritée. Elle s'était assise au bord de la fontaine, et avait ramené sa tresse par devant elle pour éviter qu'elle ne trempe dans l'eau. Ses cheveux mettaient des heures à sécher et s'alourdissaient. Si jamais ils devaient se battre, ce ne serait pas très avantageant. Samëa fronçait de plus en plus les sourcils et faillit sursauter en voyant quelqu'un rejoindre le cercle. Elle n'était pas sur ses gardes. Mauvais. Il fallait être encore plus vigilant que d'habitude. Samëa ne pouvait pas être faible, pas maintenant. Pas après la guerre qui avait faillit éclater. Pas après ce qui s'était passé. Pas après SHIVA. Les yeux gris de la succube brillèrent de colère. Elle reconnut la jeune fille qui s'était présentée. Mais apparemment, celle-ci ne l'avait pas reconnue elle. Un nouvel agacement s'ajouta à la colère déjà grande de Samëa. Celle-ci savait qu'elle n'était pas loin de la laisser s'éclater. Pinçant les lèvres, Samëa se releva d'un bond, et lança un regard haineux vers l'inconnu avant de déclarer d'un ton suave et pourtant coléreux.

- Bien. Je suppose que nous sommes tous là. L'heure de rendez-vous est dépassée. Je propose que l'envoyée de Combh, nous expose cette fameuse quête. Nous n'avons pas le temps. Et je suis sûre que Shiva est déjà sur nos traces.

Elle avait fait exprès de ne pas nommer Eä. Elle était en colère et voulait que tout le monde le sache. La dernière phrase fut prononcée d'un ton grave. Elle ne plaisantait pas. Samëa soupira, et rejeta sa tresse derrière elle avant de se camper devant les autres et d'ajouter.

- Je suppose que tout le monde sait qui est Shiva et ce qu'elle a fait. Elle eu un regard supérieur vers l'inconnu. Enfin, presque tout le monde. Bref, comme l'a si bien dit Feulh, Shiva est le mal incarné. Elle veut conquérir tout Arghot. Et elle est en bon chemin !

Samëa s'interrompit. Elle avait trop l'habitude de commander. Mais dans cette quête elle ne savait pas quoi faire, et cela l'agaçait horriblement. Elle se tourna vers Eä, et lui adressa un sourire.

- Mais, Eä, ici présente, va sûrement nous en dire plus sur ce que nous devons faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantastik-fight.forumactif.fr/validees-f113/samea-dzal-t7
Eä Taahïs Angaräel
Prophétesse et Conseillère Nuamu
Prophétesse et Conseillère Nuamu
avatar

Féminin Nombre de messages : 131
Age : 36
Localisation : La tête dans les nuages, mais les pieds sur terre!
Date d'inscription : 04/09/2007

Votre Perso
Âge: 25 ans
Sexe: Féminin
Race: Bansheeeee

MessageSujet: Re: La quête de Trafëlgur : l'attente...   Mar 5 Fév 2008 - 11:34

Les émotions semblaient se bousculer dans le groupe.
La colère de Samëa faisait face au calme légèrement moqueur de Feulh, tandis que l'étranger dont la méconnaissance de Shiva intriguait la prophétesse au plus au point, il demeurait silencieux, même après les confrontations des deux Orahs et des autres membres du groupe.

Eä répondit d'un sourire au salut de Nithiril, elle était également ravie de la revoir. Elle connaissait son art du combat redoutable pour s'être entrainée avec elle, il y a une éternité de cela.

Un grand sourire également à Lilie, qui n'avait prononcé un mot. Sa timidité cachait une grande guerrière, elle avait pu le vérifier assez récemment. Sans Lilie elle ne serait probablement plus de ce monde aujourd'hui, et leur sanglante aventure avait créé un lien entre elles.


Eä était rassurée de se voir entourée de combattants aux compétences impressionnantes. La puissance des deux Orahs irradiait la place de la Fontaine de Liberté. Le groupe était petit, mais parfait pour une discrétion totale dans l'action.

Eä devait intervenir, les questions posées par Samëa se reflétaient dans les yeux de tous. Elle laissa la colère de l'Orah d'Algës la survoler. Elle restait positive et n'était point troublée, même si elle comprenait que l'absence de Combh avait de quoi énerver. Sa loyauté envers son propre Orah vacilla l'espace d'une seconde, lui qui n'osait participer à cette quête, prétextant des affaires plus importantes. Cependant elle se reprit en un instant. Son dévouement à son royaume était le plus fort, et elle ne pouvait douter de son dirigeant. Qui était-elle pour remettre la décision qu'il avait prise en cause?

Pas la peine de s'étendre sur ce sujet là. Autant expliquer brièvement ses prophéties, car la nuit n'était pas sûre, loin de là, les espions de Shiva rodaient partout.


" Je ne vais pas vous dire ce que nous devons faire, car je n'ai aucunement ce pouvoir. Mais je vais vous expliquer ce que nous pouvons faire, pour retrouver un monde comme nous le conaissions avant, avec des menaces seulement liées à nos trois royaumes. "

Elle sourit paisiblement à cette dernière remarque. Elle avait obtenu une alliance, une paix temporaire entre les trois royaumes, pour lutter contre une menace plus grande. Elle savait cependant que l'aboutissement de cette quête n'apporterait pas vraiment la paix, car alors les dissensions entre les trois royaumes reprendraient. Mais cela était Arghot...

" Shiva est puissante, nul besoin de contester ce fait. Elle a rasé deux de nos royaumes et ne tardera pas avec le dernier. Il est impossible de la tuer, pour nous simples mortels, son rang de Déesse lui conférant une puissance bien supérieure à nos pouvoirs, même réunis. Il est cependant possible de la bannir. "

Elle s'interrompit quelques secondes, pour laisser cette affirmation imprégner le groupe.

" Shiva n'est pas de notre monde, et il existe des portails entre les différents mondes, similaires à nos portails de transport mais inaccessibles à la plupart d'entre nous. L'un de ces portails est en Arghot, cela est une certitude. Ce que je vous propose, c'est de le découvrir, et de s'en servir pour renvoyer Shiva dans son monde, ou ailleurs, cela ne me concerne point. Qu'elle disparaisse, et ses pouvoirs aussi. "

" Un navire nous attend au port, car l'île où nous nous rendons est peu accessible par d'autres moyens. Le portail est sur cette île. Et si vous décidez de me suivre, ce soir, alors nous le trouverons, et nous aurons une chance. "

Elle se tut, attendant la décision de chacun. Elle ne voulait laisser trop de détails transparaître, après tout si elle ne mettait pas en doute la loyauté de la majorité des membres du groupe, il restait un étranger parmi eux. Etait-il digne de confiance? De plus ses visions restaient encore bien floues, et beaucoup de choses restaient à découvrir, mais Eä savait que lorsque la quête serait vraiment lancée le futur se dévoilerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilie Duciel
Jeune, Douce et Innocente Sylphide
Jeune, Douce et Innocente Sylphide
avatar

Féminin Nombre de messages : 74
Age : 27
Localisation : Entre les nuées, portée par une brise du sud...
Date d'inscription : 30/10/2007

Votre Perso
Âge: 17 ans
Sexe: Féminin
Race: Sylphide

MessageSujet: Re: La quête de Trafëlgur : l'attente...   Mar 5 Fév 2008 - 22:36

Lorsque Samëa se releva, Lilie la reconnut. Un rayon de lune avait momentanément éclairé son visage, et la petite Sylphide avait compris que la colère de la reine était également due à son arrivée en retard. Se recroquevillant sur elle-même, Lilie sentit avec soulagement le soutien mental de Nidÿl. Communiquer avec lui avait toujours été une source immense de réconfort et de sentiment de sécurité, jamais elle n'en démordrait.

Puis Ëa parla, et après le sourire rayonnant qu'elle avait adressé à Lilie, celle-ci se sentit un peu plus mise en confiance, et telle une enfant sage, elle écouta attentivement chacun de ses mots, consciente de l'importance de cette quête pourtant apparemment anodine. Elle avait entièrement confiance en la jeune prophétesse, elle croyait la moindre de ses paroles, et était plus que prête à s'engager sur le chemin de liberté ! Liberté ! Ce mot prend toute son importance, quand elle nous est retirée. Pourquoi ne se rend-on pas compte à quel point l'on tient à certaines choses ou certaines personnes, avant de les perdre ? Triste constatation...

Bannir Shiva... Mais certainement ! L'idée était originale et paraissait étrangement tout à fait faisable aux yeux de Lilie. Certes, l'impétuosité de la jeunesse peut parfois la rendre plus ou moins responsable, ou bien trop crédible et naïve... Mais après tout, pourquoi se miner le moral avant même de tenter quoi que ce soit ? Que l'espoir, la force, l'intelligence et la fougue les guide ! Tant de pensées, mêmes éphémères, arrachèrent un léger sourire à la jolie Sylphide.


Citation :
"Et si vous décidez de me suivre, ce soir, alors nous le trouverons, et nous aurons une chance."

Aussitôt dit, aussitôt approuvé par la jeune Sylphide. Une étrange lueur d'espoir et de folie peut-être, brillait au fond de son regard bleu ciel. Se redressant, Lilie fit quelques pas en avant qui la rapprochèrent d'Ëa, puis elle se tourna de manière à faire face aux autres, aux côtés de la jeune Prophétesse. Rapidement, Nidÿl contourna le petit groupe pour se tenir derrière sa petite maîtresse, ses grans yeux argentés posés sur le groupe, comme s'il les jugeait avec indulgence. Des expressions étrangement humaines dans un regard de créature de la nuit... Peu importait, Ëa avait déjà deux camarades sur qui elle pouvait compter.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nithiril Swän'L Lamniel
Duchesse du Nuamu. Œnologue et allergique à la broderie.
Duchesse du Nuamu. Œnologue et allergique à la broderie.
avatar

Féminin Nombre de messages : 223
Age : 30
Localisation : Sur le dos de Sarcan
Loisir : Ecriture, lecture, deviantart.com, broderie euh non... non non non
Date d'inscription : 20/09/2007

Votre Perso
Âge: H : ~20 | S-A : 37
Sexe: Féminin
Race: Sylphide-Ange

MessageSujet: Re: La quête de Trafëlgur : l'attente...   Mer 6 Fév 2008 - 1:01

Nithiril haussa un sourcil en écoutant la reine Feulh. Elle ne voyait pas pourquoi celle-ci évoquait ainsi Shiva. Cet inconnu ne saurait pas ? Probable. Elle ne s'attarda pas. Son attention fut attirée par la masse sombre d'un canidé. L'espace d'un instant elle se tendit, ses doigts effleurant la poignée de son chakram droit sous sa cape de voyage. Elle se relaxa à la vue de la gracile silhouette glissant du dos de la bête. Ce duo atypique avait marqué ses souvenirs.
Son regard survola le groupe. Six. C'était relativement un faible nombre. Relativement à la tâche à accomplir. Peut-être assez, peut-être trop peu, elle ne saurait qu'après des explications et encore... Dans tous les cas cependant, cela offrait une certaine discrétion… s'ils ne tardaient pas trop.

Elle se tourna vers Eä avec l'intention de lui demander les détails de sa vision mais elle fut précédée par la reine Samëa dont la colère devenait palpable.

Elle écouta sans broncher, du même avis que la succube. Plus de temps. Pas de temps.
Elle fut attentive à Eä, enregistrant la moindre information, essayant de ne pas s'attarder sur les souvenirs que certaines affirmations apportaient. Sur le dos de Sarcan elle avait eu tout le temps de se retrouver seule avec elle-même et de ressasser les derniers évènements ainsi que leurs conséquences. Elle se secoua mentalement. Pas le temps. Plus important.

Bannir Shiva à l'aide d'un portail. Dans son monde… ou dans un autre ?
A ceci Nithiril fronça les sourcils. Un bref instant. L'envoyer autre part détruirait cet autre monde. D'autres familles seraient décimées, des villages massacrés et des idéaux perdus. La vision de la capitale, la pensée de son pays... elle ravala son amertume. La volonté de se débarrasser de la maléfique déesse prenait le pas sur la compassion avec toutefois l'espoir de trouver la possibilité de condamner le mal aux abysses dont il était issu.

Elle admira la sagacité d'Eä. Le bateau les attendait. Une île. L'inconnu et tout laisser derrière. Quelques miettes de pessimisme s'éparpillaient ça et là au fil de ses pensées. Rien à perdre. Elle le ferait. Ce sang; son sang. Ce nom; son nom, et celui de ses aïeuls, elle ferait tout pour qu'ils lui survivent.

Son visage afficha sa détermination sur laquelle se glissa un léger sourire lorsque la petite compagne du loup se plaça à côté d'Eä. Cette fille était certainement courageuse. Le Nuamu avait encore de quoi être fier.


―Je suis ici pour le Nuamu et Arghot Eä, je suis ici pour vous suivre, déclara Nithiril.


[hj: je corrigerai plus plus tard, dsl]

_________________
Tu seras invulnérable si tu oses déclarer j'ai fait ce que j'ai voulu et je veux ce que j'ai fait.
"Défends toujours l'honneur de ton sang et ta patrie, ne laisse la gloire de ta mort à personne."


Duchesse Swän'L Lamniel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feulh Tryg
.-°Reina del Fuego°-°Une Etincelle de Vie°-.
.-°Reina del Fuego°-°Une Etincelle de Vie°-.
avatar

Féminin Nombre de messages : 125
Age : 26
Date d'inscription : 11/04/2007

Votre Perso
Âge: D 260 H 24
Sexe: Féminin
Race: Dragonne

MessageSujet: Re: La quête de Trafëlgur : l'attente...   Dim 10 Fév 2008 - 20:12

Samëa se mit alors en colère, la quete se faisait attarder, ils étaient là, à se regarder sans agir, était-il venu la que pour se regarder dans le blanc des yeux. Non c'était vrai, pour une fois Feulh était plutôt d'accord avec la succube. Comme quoi, la reine d'Alges pouvait avoir des bonnes idées par moment.

Une autre personne était venu s'ajouter au petit groupe qu'il formait. C'était d'abord une silhouette imposante qui était arrivé. Lorsque l'animal était sorti de l'ombre, le regard de Feulh s'était aussitôt posé sur la fine silhouette qui se tenait dessus. Une femme qui aparamment veniat se joindre à eux. Le regard de Feulh se posa sur chacun des membres du groupe tout à tour. Il n'y avait ici que la reine succube qu'elle connaissait. Quelques uns semblait se connaître mais elle se doutait que si la confiance ne reignait pas dans le groupe, il n'arriverait à rien.

Ea exposa alors son plan. Prendre un bateau, se rendre sur une île, trouver un portail et y expedier Shiva. Expedier Shiva dans une autre dimension ne dérangeait pas vraiment Feuh. Elle était prete à tout pour retrouver la liberté du Lotis et pour se dévarasser de Shiva. Et puis qui disait que la dimension dans laquelle il enverrait la déesse ne serait pas une dimension desertique où la vie n'existait pas et que tous les sentiments humains qu'ils pouvaient ressentir n'affectaient pas non plus.

Feulh se leva, il était tant qu'ils quittent Legendel, qu'ils aillent sur cett pile, sinon ils avaient une chance sur deux pour que Shiva intervegne avant et les empeche de trouver ce portail. Il fallait qu'il conte sur leur rapidité d'action qui pourrait leur laisser un gros avantage sur Shiva.


"Si tout le monde suit Ea, allons y. Il faut mieux ne pas trainer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eä Taahïs Angaräel
Prophétesse et Conseillère Nuamu
Prophétesse et Conseillère Nuamu
avatar

Féminin Nombre de messages : 131
Age : 36
Localisation : La tête dans les nuages, mais les pieds sur terre!
Date d'inscription : 04/09/2007

Votre Perso
Âge: 25 ans
Sexe: Féminin
Race: Bansheeeee

MessageSujet: Re: La quête de Trafëlgur : l'attente...   Sam 23 Fév 2008 - 1:06

Eä était prête, elle avait reçu les réponses tant espérées...

Elle plaça une main sur l'épaule de Lilie, qui avait devançé tout le monde pour se placer à ses côtés. Elle sourit et salua de la tête Nithiril, qui avait prononcé haut et fort une déclaration fière, s'engageant dans la quête.

En entendant l'Oarh Feulh, elle se redressa, et murmura :


" Allons-y alors, ne tardons pas "

Et d'un geste elle se retourna, s'engageant dans une ruelle sombre, précédée de son cerbère. Elle ne se retourna pas, percevant les pas discrets de ses compagnons de quête emboiter ses pas.


[ hj : la suite ici, allez allez on se motive les gens... ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La quête de Trafëlgur : l'attente...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La quête de Trafëlgur : l'attente...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un retour après une lune d'attente | Pv Nuage Mystérieux et Étoile de Caresse | - The End -
» Kairos Nagao [ En attente d'une validation ]
» Longue attente [Privé WP]
» Quand l'attente se fait longue [PV : Holly] [Clos]
» Attente de diagnostic ... [Pv]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~Arghot, ou le pays désuni~ :: L'administration du forum :: Legendel, Île de liberté :: Gowest, Fontaine de Liberté-
Sauter vers: