AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Immersion dans le peuple

Aller en bas 
AuteurMessage
Glania Aëlia

avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 24
Date d'inscription : 02/08/2007

Votre Perso
Âge: H : 17 A : 24
Sexe: Féminin
Race: Ange

MessageSujet: Immersion dans le peuple   Jeu 2 Aoû 2007 - 20:37

Que les vendeurs parent leur échoppes de leur plus beaux objets , que les habitants d'Argoth s'arrêtent et regardent un moment , enfin , celà aurait peut-être pu se passer ainsi si quelqu'un avait prévenu le peuple de l'arrivée d'une personne très spéciale dans cette rue fort restreinte et étrangement , qui ne ressemblait pas du tout à celles où cette personne mystèrieuse aurait pu traîné habituellement.Ceux qui disaient que les souverains étaient trop bien que pour venir se balader parmis la foule et faire de lèche-vitrine parmis eux auraient eux de quoi leur prouver le contraire.C'était non sans un petit air légèrement supérieur qu'Aëlia se promenait , c'était juste bien dosé , juste la prétention qu'une reine se devait d'avoir normalement.Mais dans tous les cas , la reine du Nuamu aimait qu'on la regarde , elle aimait beaucoup être le centre de l'attention , c'était une des choses que se devait d'être une souveraine , c'était cette gloire qu'elle avait miroitée et c'était exactement l'impression qu'elle donnait lors de ses sorties.Aussi gentille et douce qu'elle fut , beaucoup l'enviait à cause de celà , mais le fait d'avoir l'impression d'être sous les projecteurs , ce sentiment-là , elle ne l'aurait donné pour rien au monde.Un sourire en coin , sa longue robe rose pâle avec les voiles qui lui retombaient sur les bras et ses longs cheveux bruns lâchés , la belle avançait doucement , avec cette apparence humaine qu'elle aimait cependant moins que celle d'ange qu'elle trouvait fort plus adaptés aux sorties en ville.

Mais sous cette apparence , son rayonnement était amoindri , elle se fondait plus facilement dans la foule , dans le peuple comme elle aimait dire et comme elle devait dire surtout.S'arrêtant devant divers étalages , elle se plaisait ainsi , à regarder dans les moindres recoins pour trouver la perle rare que le marchand aurait pu avoir exhibé avec fierté , la fesant miroiter aux pauvres personnes qui n'avaient pas les moyens de se le payer mais qui en rêvait plus que toute autre chose.C'était le cas devant la plupart des boutiques , toujours un enfant qui admirait un jouet avec les yeux brillants , une femme qui se voyait déjà avec un bijoux sur elle et un homme qui bavait devant les jolies passantes qui affluaient dans la ruelle en heure de pointe , c'était , de son humble avis , qu'elle n'aimait pas particulièrement le troisième comportement typique.Mais la vie était ainsi , les apparences , souvent trompeuses , avaient déjà fait des victimes au sein de tout les clans , sans aucune exception , le physique , un piège sans fin.

Aëlia ne se plaignait pas de ses atouts , c'était grâce à eux que sa vie avait radicalement changée , son existence modeste transformée en une existence dans un magnifique palais avec les responsabilités qui convenaient à son rang , bien entendu.On ne pouvait n'avoir que des avantages malheureusement , les inconvénients existaient , tout comme la lumière a besoin de l'ombre pour survivre , l'un n'étant jamais séparé de l'autre malgré leur opposition.On aurait pu appliquer ce shéma à Arghot tout entier en prenant soin de rajouter le Lotis , lieu qu'elle disait " neutre " , puisqu'on trouvait autant de bons que de démoniaques éléments.Les fêtes de la ville libre étaient les seules qui valaient la peine de faire une trêve , alors que le sang aurait pu encore plus souiller le sol pavé des rues à cause d'un différent entre clan , le calme régnait sans réelle interruption.Une petit lumière d'éspérance dans ce monde de ténèbres , surtout grâce à l'Älges et sa horde de vampires et démons en tout genre , en tout cas , une population des moins sympathique comparé à la vision qu'elle avait de son peuple , le Nuamu particulièrement rayonnant.Son statut l'avait , malgré la futilité de la guerre , obligée à prendre position quand à celle-ci , le Nuamu avait besoin d'elle , son peuple avait besoin d'un guide et le roi d'une femme qui serait présente lors des coups durs.Telle était la vie de reine , qui n'était , il fallait le dire , pas toujours rose comme la robe de la souveraine , tout avait d'ailleurs tendance à tourner au grisâtre ou au noir , n'oublions pas que Dash version tristesse n'existait pas en ce monde...dommage.Toujours devant la même vitrine , elle changea de position , allant voir celle d'un magasin de vêtement qui aurait pu plaîre à la reine d'Älges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitsugay
Invité



MessageSujet: Re: Immersion dans le peuple   Ven 3 Aoû 2007 - 5:35

Depuis sa venue, il n'avait pas encore vraiment visité la ville. En faite, il restait encore quelque place à visiter, comme les échoppes de la ville qui était réputé pour avoir de tout. Une rue immense qui possédait tout ce qu'un homme et une femme pouvait rêver, même Kaito qui marchait depuis un moment rêvait un peu. Il regardait à gauche à droite, regardant les magnifique choses autour de lui. Autrement dit, il faisait un peu de lèche vitrine. Ce n'était pas son style habituellement, mais toute chose à un commencement.

Habillé de sa toge noire, capuche baissée laissant voir son visage et ses yeux argenté, personne n'avait l'air à remarquer sa présence. De ce fait, Kaito se faisait petit se morfondant avec la foule, il n'était pas venu pour bavarder, mais bien pour faire réparer son Katana à lame noir. De ce fait, il l'avait brisé lors d'un combat, il y a une semaine. Depuis, il restait calme cherchant le combat avec personne, car il n'avait pas vraiment quoi se défendre. Malgré qu'il possédait une force physique pour immobilisé 50 hommes, il préférait rester calme et pas avoir d'ennuie. Marchant d'un pas lent, il se défit de l'hypnotisme que les échoppes avait sur lui et il commença finalement à chercher une forge dans le coin.

Sauf qu'après quelques minutes de recherches, il commença à stresser et à perdre légèrement patience, malgré tous les passants qui passait autour de lui, personne avait l'air à si connaitre. Tout le monde lui disait la même chose: "Euh je sais pas...je connais pas vraiment l'endroit". Ils venaient ici presque tous les jours et ils ne connaissaient rien, quel sens de l'observation qu'ils avaient.

Quand il remarqua une personne au loin qui pourrait peut-être l'aider. Elle avait l'air à si connaitre avec son allure un peu céleste. Elle portait une robe rose pâle qui lui allait très bien, mais il ne devait pas s'attarder là-dessus. Sans se faire prier et sortant de sa réflexion personnelle, il avança vers cette dernière et la toucha l'épaule doucement pour la faire retourner.


-Pardon mademoiselle, je voudrais savoir..est-ce que vous savez où il y a une forge dans le coin?

Dit-il avec le regard argenté qui fixait les yeux de cette jolie demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas
Glania Aëlia

avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 24
Date d'inscription : 02/08/2007

Votre Perso
Âge: H : 17 A : 24
Sexe: Féminin
Race: Ange

MessageSujet: Re: Immersion dans le peuple   Ven 3 Aoû 2007 - 12:47

La souveraine du Nuamu continuait sa recherche de la perle rare , ce qu'elle aurait pu trouver qui lui conviendrait parfaitement , cependant , ce n'était pas si facile de trouver cette chose sur laquelle le regard d'Aëlia se serait tout de suite posé.Parfois , en passant devant certaines des personnes l'ayant trouvé , elle leur donnait l'argent qui leur manquait pour l'acheter.Elle aimait faire des heureux et les voir lui sourire , peut-être même plus qu'être le centre d'attention au final.Être le nombril du monde , ce n'était pas ce à quoi elle avait aspiré et la belle s'en rendait compte à chaque fois qu'elle fesait le bien autour d'elle.Un sourire valait beaucoup plus que les quelques pièces d'or qu'elle donnait aux plus pauvre des personnes de cette ruelle pour elle , bien plus que ça.

La valeur de ses actes ne semblait pas avoir de répercussion , ils voulaient tous être traîtés de la même manière et recevoir leur part d'or , demandant des choses de plus en plus chères.A son regret , elle du cesser ses actions qui pourtant emplissait son être de joie.On ne pouvait pas tout avoir , Aëlia était la première à le ressentir et à le dire , jamais elle n'avait demandé l'impossible à l'un de ses sujets , elle était raisonnable malgré qu'elle fut à la tête d'une partie de ce monde tâché par le sang qui avait coulé des querelles entre les clans.Beaucoup , à sa place , auraient sans nul doute pris les avantages en laissant les inconvénients , elle en était certaine plus qu'autre chose.Une reine devait rester au chateau pendant la guerre , c'était comme ça qu'Arghot avait toujours fonctionné avant que le royaume ne soit divisé en trois parties , mais elle , elle irait plus loin que les anciennes pensées , aller en première ligne soutenir les soldats de son peuple , les encourager et les aider , éviter les blessés ou du moins les soigner , le plus qu'elle pouvait donner d'elle au final.

La jeune femme sentit alors quelque chose lui toucher l'épaule , c'était amical , rien de plus sûr , sinon , son geste aurait été rapidement suivit d'un autre avant qu'il ne meure , légitime défense oblige.Par les temps qui courait , perdre une reine n'était pas une chose que l'on pouvait souhaiter à un des trois royaumes.Prenant son temps , elle tourna la tête et posa ses yeux clairs sur le jeune homme qui l'avait interpellé.La forge ? Sans doute une arme abîmée , la raison qui avait entraîné cela importait peu la reine , il y avait eu quelques agressions , peut-être fesait-il partie des victimes.Mais le temps n'étant pas au supposition , elle se contenta de sourire , calme et serein.


- Elle n'est pas fort loin d'ici , si vous le souhaitez , je peux vous accompagner jusqu'à votre destination.

En cas de refus , la souveraine pensait déjà à comment lui expliquer sa route , bien que sans voir les ruelles qui se seraient ouvertes à ses yeux , elle avait nettement plus de mal à visualiser le chemin à emprunter avec exactitude.Personne n'aurait eu simple , surtout Aëlia , qui , malgré qu'elle ne soit que très peu sortie du palais , entre autre pour faire plaisir aux servantes , avait déjà fait une ou deux fois le tour de la ville et avait retenu quelques lieux importants , surtout la forge , où un habitant du Nuamu avait été réquisitionné pour tout ce qui était de forger des armes pour les nobles , plus pour décorer que pour les utiliser.Il était vrai que les créations des artisans de son royaume était renommé à travers tout Arghot pour leur ésthétisme , peut-être même étaient-ils les plus beaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitsugay
Invité



MessageSujet: Re: Immersion dans le peuple   Ven 3 Aoû 2007 - 18:11

Il fit un grand sourire, voilà enfin une personne qui avait sue retenir les endroits principals dans cette ville. Cette femme d'une beauté presque céleste, une femme presque envoutante par sa beauté. Il n'allait tout de même pas refuser sa demande de l'accompagner, surtout que c'était une si jolie femme. Il pourrait peut-être même avoir le temps de faire connaissance en cour de route avec cette dernière

-Oui svp...sa m'aiderait beaucoup...

Dit-il le plus polie possible.. oujours se sourire aux lèvres, il la regardait de son regard agenté. Sauf que plus il y pensait, plus croyait qu'il avait oublier quelque chose. Par contre, c'était quoi? Sa lui venait pas en tête, quand tout d'un coup sa lui revint , comme si on venait de lui cogner sur la tête pour lui faire revenir une penser sodaine qui était lointaine.

-Je suis Kaito...

Il lui tendit la main en signe de respect. Sauf que soudain, il entendit un mots qui le fit frissonner dans le dos, un passant qui passait au loin avait dit les mots reine de Nuamu, était-il fou ou la reine c'était cette magnifique femme avec qui il parlait en se moment? Il détourna son regard vers l'arrière lentement comme pour regarder quelque chose au loin et là, la question se mit à lui pendre aux lèvres. Laissant paraitre aucun malaise dans son visage, il prit une petit respiration comme pour dire qu'il était légèrement essoufler et se calma intérieurement. Il devait laissé rien paraitre, il se passa une main dans les cheveux et rtourna finalment son regard vers cette femme à la robe rose.

-Une petite question...seriez-vous la reine de...Nuamu par hasard?

Si c'était elle, il manquait vraiment de politesse. Il devrait plus se soigner.
Revenir en haut Aller en bas
Glania Aëlia

avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 24
Date d'inscription : 02/08/2007

Votre Perso
Âge: H : 17 A : 24
Sexe: Féminin
Race: Ange

MessageSujet: Re: Immersion dans le peuple   Ven 3 Aoû 2007 - 19:01

La souveraine du Nuamu lui souria , un sourire presque égal à celui de Kaito , si il n'était pas encore plus grand , chose peu étonnante.Son offre acceptée , elle fit signe au jeune homme qui lui était jusqu'alors parfaitement inconnu de la suivre.Sur le chemin , ceux qui remarquait sa présence s'écartait , on ne pouvait avoir meilleur guide qu'elle , plutôt connue , elle permettait " d'éviter " toute foule grâce à ce système des moins communs , privilège assez voyant , apparement , la popularité de l'accompagnant d'Aëlia allait soudain faire un bond , et peut-être allait-il avoir un peu moins de problèmes.Cela allait peut-être même dégénérer en une considération du style " ami de la reine " ce qui aurait pu être drôle , remarquez.On aurait eu à la fois envie de l'accoster pour faire parvenir des requêtes à la reine ou même ne plus l'attaquer parce qu'elle aurait pu être en colère face à l'agresseur.Mais c'était plutôt difficile de l'imaginer au final , elle aidait tout le monde , donc , les pensées de ce genre-là étaient fort vite rangées loin au fond de leur subconscient.

Il semblait cependant un peu perdu dans ses pensées , c'était entre le fait qu'il réfléchissait fortement à quelque chose et celui où il était en train de se poser des questions sur elle.Apparement , c'était une réfléxion qui fut suivie d'une pose de question , peut-être même une série de questions intérieures.En tout cas , il était totalement à l'écoute de ce qui se produisait dans la rue , de tout ce qui se disait , les habitants parlaient , mais Aëlia , elle , n'y prêtait pas la moindre attention , elle avait l'habitude d'entendre dire toutes sortes de choses à son sujet.Mais une seule chose était parfaitement sûre : elle était repérée , même si elle avait voulu se cacher , son caractère l'aurait trahie.Il respirait bizarrement , était-il sous pression ? Mais pourquoi aurait-il pu être aussi stressé ? Finalement , la question qui devait suivre le " je suis Kaito... " venait d'arriver , ce qui la fit sourire encore plus devant une telle perspicacité.Ce ne fut pas pour cela qu'elle s'arrêta de marcher , elle progressait lentement vers la forge , juste un peu plus vite que Kaito en fait , mais , par la politesse due à son rang , elle se retourna vers lui pour lui parler.


- Je suis enchantée de vous connaître , Kaito , je me nomme en effet Aëlia et le Nuamu est le royaume sur lequel je règne avec mon mari.Ne t'en fait pas , vous pouvez me parler comme à n'importe qui d'autres , je ne suis pas de celles qui veulent absolument qu'on ait un respect spécial envers leur rang , je ne reste qu'une personne comme les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitsugay
Invité



MessageSujet: Re: Immersion dans le peuple   Mar 7 Aoû 2007 - 18:45

Finalement, elle se présenta et de ce fait, Kaito devint muet et légère stressé.. Il se tenait, présentement, avec une reine renommer partout sur les terres de Nuamu et autres voisinages. Cheveux noir mal arrangé, mains caché sous sa toge depuis un moment, si il avait sue, qu'il marcherait avec une personne comme Aëlia, il se serait habillé plus proprement. Au moins pour paraitre plus propre à coté de cette beauté presque divine.

Une réflexion qui lui fesait perdre les mots de la bouche. Il ne savait pas vraiment quoi dire à cette femme de sang royal. De ce fait, qu'est-ce qu'il pouvait bien lui dire? Premièrement, malgré sa grand gentillesse de le laissé parler comme une femme normal, Kaito avait la langue lourde, cherchant des mots dignes de se nom. Par la suite, malgré qu'elle lui disait de la considérer comme une femme normal, il avait de la misère à se tenir correctement, sous sa toge il ne tremblait pas, mais il avait un grand malaise qui lui mordait à la peau.

Il la regarda de son regard argenté et finalment, après quelques secondes à se battre contre lui même, sa langue devint légère.

-Euh...et bien merci Aëlia, je prends notes....

Il prit une courte pause, pour chercher les mots et finalement son côté Kaito sérieux et sans gêne recommença à faire surface. Il devait se calmer, il devait bien se tenir et répondre aux attente de cette dernère et tout se passerait correctement..

-Alors...qu'est-ce qui vous amènes dans le coin, Aëlia?

Dit-il pour changer de sujet et tout d'un coup sur de lui tout en continuant à marcher.
Revenir en haut Aller en bas
Glania Aëlia

avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 24
Date d'inscription : 02/08/2007

Votre Perso
Âge: H : 17 A : 24
Sexe: Féminin
Race: Ange

MessageSujet: Re: Immersion dans le peuple   Sam 11 Aoû 2007 - 14:59

Aëlia reporta son attention sur la rue , la foule était grande et mieux valait ne pas avoir à bousculer quelques personnes de faibles constitutions.Surtout les enfants , ils déboulaient dans la ruelle , sans prévenir qui que ce soit et finissaient par terre , ayant heurter un inconnu qui se trouvait sur leur chemin de jeu.L'insouciance était à la fois une qualité et un défaut , on ne pouvait pas percevoir les horreurs qui nous entourait , la pureté pouvait ainsi être préservée , mais le retour innatendu vers la réalité n'était que plus dur et douloureux , surtout pour de jeunes individus.Des milliers de sourires perdus , de larmes versées , décidemment , la guerre déplaisait toujours autant à la souveraine du Nuamu , mais qu'y pouvait-on si Combh était têtu comme une mule quand il avait une idée derrière la tête ? Et autant ne pas parler des autres rois et reines des autres pays , ils étaient tous pareil au niveau de l'entêtement , aucun pour rattrapper l'autre à ce niveau-là , apparement , c'était un trait de caractère qu'était censé avoir Aëlia , ce qui était peut-être le cas même si elle ne le remarquait pas.

Le bruit de la forge parvenait aux oreilles de l'ange , ils étaient faibles , mais ils étaient répétés , sans doute le forgeron utilisait un marteau à ce moment-là , en tout cas , il parvenait en écho très léger , mais qui témoignait du fait qu'il se rapprochait de leur destination et qu'ils étaient sur la bonne voie.La belle imaginait déjà ce qu'elle allait voir , déjà la veille , elle avait trouvé certaines créations de l'artisan magnifique au plus haut point , encore un peu et on aurait pu croire que bijoutier était son second métier.Il était aisé de reconnaître un pur membre du Nuamu vu ses oeuvres reconnues par les dirigeants de son peuple , et il n'était pas aisé d'être ainsi remarqué par un roi ou un reine.Cependant , l'écoute de ce silence presque extraordinaire fut écourté , Kaito semblait enfin avoir réussi à délier sa langue pendant que la reine se concentrait sur le chemin à suivre.Le jeune homme était resté muet , impressionné de toute évidence , c'était plutôt mignon , la seule chose qui interloquait la femme était le fait qu'il se cachait derrière sa toge , avait-il des choses à cacher ? Sans aucun doute , la réponse ne pouvait qu'être positive , le contraire étant difficilement envisageable.


- Ce que je fais ici ? Et bien , les rois et les reines se sont rassemblés au chateau pendant la fête , je me suis donc rendue ici , et puis , j'ai décidé de sortir un peu aujourd'hui , c'est pour cela que je fesais un peu de lèche-vitrine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitsugay
Invité



MessageSujet: Re: Immersion dans le peuple   Sam 11 Aoû 2007 - 18:50

Le stresse s'en allait peu peu, laissant place au calme et la confiance en soi. Malgré que sa le mettait un peu malaise de marcher avec une reine, Kaito savait se contrôler et resté calme pour chaque situation. Marchant du même pas lent du début, il regardait à gauche, à droite regardant les bijoux et autres autour de lui, en faite il attendait patientmen après la response de madame. Quand soudain, dans se silence qui venait à peine de reigner, elle parla de sa voix douce et réconfortante.

*Une reine qui fait du lèche vitrine?*pensa-t-il.

Décidément, le monde était parfois bizzare. Une reine ne devrait pas faire du lèche vitrine, bien au contrairem elle possédait tellement de richesse qu'elle pouvait acheter tout ce qu'elle voulait. Sauf que cette femme était différente, et sa paraissait. Il ne fit aucun commentaire sur ce, il fit qu'un petit sourire. C'était un peu drôle de voir une femme comme Aëlia faire du lèche vitrine. Il en apprends des bien bonne tout les jours. Il fit un petit soupir, quand tout d'un coup, il entendit. Depuis un moment qu'il la suivait et il avait même pas prit le temps d'écouter se son qui se raprochait. À chaque pas, il devenait légèrement plus fort, c'était la forge.

Par contre c'était bizzare qu'il ne l'avait pas entendu avant, il avait l'ouie si fine habituelement. Quand il remarqua quelque chose chez cette dernière, de son oeil observateur il remarqua qu'elle écoutait, elle avait l'ouie vraiment fine, car rare qu'une dame ou simple homme pouvait entendre se bruit de mateau qui devait surment cogner sur une lame ou autres. Toujours le corps couvert de sa toge noir, il avança plus vite pour aller se poster juste près d'elle, car rester derrière à cause de la gêne était vraiment stupide.

-On n'arrive bientôt, si je me trompe pas?
Revenir en haut Aller en bas
Glania Aëlia

avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 24
Date d'inscription : 02/08/2007

Votre Perso
Âge: H : 17 A : 24
Sexe: Féminin
Race: Ange

MessageSujet: Re: Immersion dans le peuple   Lun 13 Aoû 2007 - 12:29

[ Désolé de l'attente ^^' mon père nous a forcé à arrêter les pc avant que je n'ai pu répondre ]

Aëlia ferma un instant les yeux , guidée par le bruit qui parvenait en écho de plus en plus puissant.Rien ne semblait pouvoir la sortir de cet état , c'était un genre d'entrainement en quelque sorte , un entrainement pour marcher à l'aveugle.Bien qu'elle n'en avait pas fortement besoin , c'était toujours bon de savoir marcher sans rien voir et sans rencontrer le moindre obstacle , par temps de brouillard ou même quand on a les yeux ouverts : le pouvoir d'invisibilité étant souvent le plus meurtrier puisque personne , même avec les sons de ses pas répétés , n'arrivait à localiser et au final , aucun n'y survivait.Les pouvoirs offensifs n'étaient pas toujours les moins meurtriers , ça en était la preuve.Malheureusement , on ne se rendait compte de cela qu'après qu'il y eut des victimes de ces pouvoirs méconnus , le sang coulait trop , beaucoup trop.Personne n'aurait pu supporter la vision de tout ces corps étalés sur le sol sans vie... Arghot tout entier aurait pu en être recouvert si ils avaient tous été rassemblés , ce qui était impossible.

Quel étrange phénomène la mort , mais c'était une obligation , c'était cela qui reliait les destins de tous les peuples en conflits , ils naissaient , puis mouraient.Au final , cela évitait une surpopulation , surtout dans certains clans qui étaient bien plus remplis que d'autres , cela aurait déséquilibré les forces de chaque armée et un grand vainqueur serait alors apparu pour régner sur tout le pays.La guerre se serait terminée , mais à quel prix , on se le demanderait bien.Et puis , cela semblait un peu divertir le peuple , sans bataille , tout aurait été ambiance rose paillettée et l'ennui aurait gagné les habitants.Peut-être était-ce mieux ainsi pour les sujets de Samëa , sinon , ils se seraient rabattus sur les innocents qui les croiseraient par malchance , c'était déjà le cas mais en petite quantité.Sortant de cet état d' " entrainement " en entendant la voix de son compagnon de marche , elle tourna la tête vers lui.La souveraine du Nuamu remarqua qu'il semblait avoir trop de fierté que pour rester à l'arrière , la courage d'être au côté d'une reine alors qu'on est à la base impressionné est une chose impressionnante et des plus remarquables , c'était ce que pensait Aëlia.


- Oui , d'ailleurs , nous y sommes.

Devant eux se dressait un batiment ancien , sans doute fesait-il partie des plus vieux de la ville mais également des plus remarquable vu les périodes historiques qu'il avait traversée et sa résistance à la guerre qui s'était déroulée , certainement également dans la ville libre.Le bruit du marteau parvenait distinctement maintenant qu'ils étaient parvenus à destination , avant de s'arrêter , le maître avait dû terminer son dur labeur.Prenant la tête de marche , elle accéléra le pas , entrant dans l'atelier qui était particulièrement propre.Face à elle , il y avait l'artisan , c'était un ange tout comme elle.Il posa son regard sur sa souveraine et inclina la tête en signe de profond respect.

- Bien le bonjour à vous , je vous amène un jeune combattant , vous vous occupez des katanas je suppose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitsugay
Invité



MessageSujet: Re: Immersion dans le peuple   Lun 13 Aoû 2007 - 19:03

[Tant que tu viens poster, moi ca me va ^^]

Suite à son avancement rapide, pour marcher côte à côte avec la reine, cette dernière répondit gentil à sa question et à son grand étonnement, il s'était arrivé. Le regard sur cette antiquité, il regarda se batiment des années passé, d'un oeil observateur. En faite, il fesait ça avec tout chose qu'il regardait pour en apprendre plus. Ce batiment avait été ravager par le passé, laissant voir quelque fissure, malgré tout, il tennait encore debout. Un batiment fort et solide qui vivrait encore longtemps.

Finalement, ils entrèrent dans la forge, où un homme était poster derière le comptoir et à voir le regard de ce dernier, il avait l'air à bien connaitre la reine. Kaito ne fit aucun geste, n'ouvrit même pas la bouche, laissant parler cette femme si populaire dans cette ville sans guerre. Il était fascinant de voir qu'une femme comme elle pouvait avoir tant de pouvoir sur le monde. Par contre, elle savait utiliser son pouvoir avec respect et pour aider les autres, elle n'était pas comme les autres reines et rois qui mettrait cette ville à feu et à sang que pour le plaisir de voir souffrir des gens. Que le monde est parfois bizzare.

Toujours se regard poser sur la reine et le forgeron d'une forte carrure, Kaito était dans la lune, se croyant sur une plaine verte lointaine. Le regarda vide et argenté dans un monde qui n'existait pas physiquement, mais bien mentalement. Ce fut le forgeron qui le sortit de sa petite rêverie d'une beauté presque divine. Ce dernier lui avait poliment demander de montrer son arme pour voir qu'elle réparation, il devrait faire.


-Ah, oui...

Dit- il avec un sourire gêné. Passant proche de la reine, sans lui rentrer dedans, il alla déposer son foureau noir sur le comptoir. Avec une délicatesse bien à lui, Kaito sortit trois partit de son Katana à lame noir. Une couleur si profonde qui réfletait des parties de lui-même qu'il cachait au yeux de tous. Restant planté là, il attendait les commentaires de se dernier qui regardait sa lame d'un oeil expert.Le forgeron prit un bout de lame brisé et l'examina de tout les angles, remarquant que ce métal était un des plus dur. En faite, ce métal, plutôt cette argent pur, avait été modifier avec de la magie pour qu'elle devienne aussi noir que le néant. Il était très rare de voir un métal de la sorte, car il n'existait pas beaucoup de métal de même sorte dans le monde. Il fallait chercher longtemps pour trouver la bonne personne qui créait se métal, Kaito savait très bien ou aller voir pour en avoir d'autre, mais ce forgeron devrais pouvoir s'arranger, car depuis quelque temps disait-on, cette ville se procurrait des choses hors du commun, peut-être que ce métal en fesait partit.

Forgeron-Et bien, jeune homme...tu pourras venir chercher ta lame demain en fin de soiré. Elle devrait être fini d'ici là.

Dit-le forgeron avec un regard sérieux.

-Ok parfait....
Revenir en haut Aller en bas
Glania Aëlia

avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 24
Date d'inscription : 02/08/2007

Votre Perso
Âge: H : 17 A : 24
Sexe: Féminin
Race: Ange

MessageSujet: Re: Immersion dans le peuple   Mar 14 Aoû 2007 - 19:45

Aëlia sourit puis disparut dans les étalages de l'arrière-boutique pendant que le forgeron examinait la lame cassée du katana noir de Kaito.Sa main presque aussi blanche que la neige effleurant les vitrines qui conservaient les précieuses créations du maître.Elles étaient toujours aussi belle , il ne cessait d'y avoir des nouveautés à chaque fois que se rendait la reine dans l'endroit.C'était dommage que le commerce ne se trouvait plus au Nuamu , elle aurait eu plus simple de venir voir souvent les rajouts qu'à la ville libre , enfin , de toute manière , ce n'était pas les conseillers qui allaient l'empêcher de s'y rendre quand elle en avait envie.A vrai dire , malgré que la belle aimait leur faire plaisir , il ne fallait pas rêver , jamais elle ne serait totalement une reine , elle ne voulait pas être " enchaînée " à sa demeure à jamais.

La souveraine s'arrêta devant un bracelet en argent sertit d'émeraudes , bien que cela n'était pas une des choses qui lui allait le mieux , elle avait bien envie de se l'offrir...mais non , il ne fallait pas , c'était une trop grosse folie , surtout dans le cas d'une reine , les rumeurs auraient alors circulé sur son compte , et certains citoyens auraient été fort mécontent d'apprendre qu'Aëlia jetait l'argent royal par les fenêtres pour ses petites envies personnelles , et puis , Combh aurait été encore plus de mauvaise humeur que d'habitude , il était déjà souvent du genre à ressembler à une armoire à glace , alors là , ça aurait risquer la tempête foudroyante , les éléments se "déchaînaient" en lui , dans les attitudes qu'il arborait.Ecoutant la scène , elle se rendit compte que le jeune garçon avait dû rêvasser un moment , puis , resta attentive au verdict du maître , qui se fesait apparement fort attendre , il aimait toujours autant stresser ses auditeurs pendus à ses lèvres , il aurait pu faire un bon conseiller , même si ce côté aurait un peu embêter le conseil qui aimait les réponses rapides.

Elle revint vers les deux hommes , son regard posa sur la couleur de la lame de Kaito , elle haussa les sourcils devant le métal.Il lui semblait avoir déjà vu ce type d'alliage , une lame de katana renforcée par la magie pour le rendre de cette couleur.Noire... était-ce le reflet d'un des goûts de son propriétaire ? Ou peut-être un reflet de sa personnalité assez étrange ? Enfin , au fond , on se fichait totalement de savoir le pourquoi du comment , même les êtres dont le coeur est mitigé entre ombre et lumière ont le droit d'être aidé , qui sait , peut-être qu'un jour , la couleur de son arme deviendra aussi blanche que le renouveau de sa personnalité , si cela venait a arrivé tout du moins.


- Toujours aussi professionnel à ce que je vois , je compte sur vous pour le réparer et qu'il redevienne tel qu'il était avant , dit la reine avec un petit clin d'oeil discret qui se voulait dire " et même mieux si vous le pouvez " , ah , Kaito , vous pouvez être sûr qu'il y parviendra , j'ai pleine confiance en lui , jamais je n'ai vu meilleur que lui dans tout le Nuamu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitsugay
Invité



MessageSujet: Re: Immersion dans le peuple   Mar 14 Aoû 2007 - 20:13

Cette femme savait placé les mots juste et bon, elle était d'une gentillesse presque divine. À sa parole d'une douceur charmante, il se contenta de sourire sans en placé une. De ce fait est qu'il était très rare de voir sa lame. En faite, tout ceux de se monde qu'il l'avait vut était mort. Cette lame qui réletait une partit de lui-même était la lame qui l'avait mainte fois sauvé et aidé, il espérait pas que l'homme lui redonne la même lame identique, seulement qu'il la répare du mieux qu'il pouvait.

Il quitta finalement le comptoir, pour aller vers l'extérieur où la ville était toujours bondé de gens. Kaito restait muet se rapelant pas que la reine était à côté de lui. Cette lame venait encore ed le troublé, c'est à dire que à chaque fois qu'il prenait le temps de la regarder, il se demandait pourquoi elle était aussi noir. Pourquoi cette lame qui le réflettait, fesait que montrer son côté mauvais. Pourquoi ne montrait elle pas son côté bon que tout le monde aimait. Il fit un petit soupire et regarda le ciel ensoleillé. Il prit une grande respiration pour se changer les idées,m quand il vit un mouvement sur sa droite qui le ramen à la réalité. Il venait de manquer profondément de politesse en fesant comme si la reine était une femme invisible.

-Pardon...de se silence...

Dit-il un peu gêné, pourquoi s,escuser pour si peu?Il ne le savait pas, mais ce qui est fait, est fait.

-C'est la première fois que ma lame brise et sa fait bizzare de pas la voir à ma taille...

Il avait passé tellement de beau moment avec elle, sauf que ce n'était pas le temps.

-Alors Aëlia..une petite promenade dans le coin sa vous s'interresse..?

Dit-il à la fois pour lui changer les idées et pour faire quelques choses de son temps en compagnie de cette magnifique fleur qui était la reine de Nuamu. Et pour faire plus convaincant, il se tourna vers cette dernière et lui fit un sourire séducteur et la fixa de son regard argenté qui brillait au contact des rayons de lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Glania Aëlia

avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 24
Date d'inscription : 02/08/2007

Votre Perso
Âge: H : 17 A : 24
Sexe: Féminin
Race: Ange

MessageSujet: Re: Immersion dans le peuple   Mar 14 Aoû 2007 - 20:54

Décidant de partir elle aussi , la belle hocha la tête en guise d'au revoir à l'artisan.Qu'avait-elle à faire ici à part craquer sur ce bracelet en argent sertit d'émeraudes et se l'acheter ? Rien du tout , aucunes de ses armes n'avaient besoin d'être réparées , apparement , les reines étaient tout de même craintes , il était rare qu'elles se fassent agresser , sauf par des tueurs chevronnés , mais qui ne savaient rien ou presque de leur don.Dangereusesement belles étaient celles qui régnaient sur les trois parties d'Arghot , elles étaient fortes en combats mais également séduisantes.Pas toujours pour charmer l'ennemi , peut-être l'être aimé ? Non , Combh ne l'aimait pas , il y avait été contraint pour rassurer son peuple , il ne l'avait jamais vue de son regard vide qui montrait qu'il était aveugle , c'était triste , mais c'était la vie.Le silence demeurait , il semblait aussi insaisissable que la brise légère qui parfois parcourait le Nuamu tout entier ou les rafales qui se déchaînaient sur les côtes tout près de l'eau si bleue de la mer qui s'effaçait et semblait se fondre à l'horizon quand l'aube ou le crépuscule illuminaient le monde de leurs couleurs qui paraîssaient tellement irréelles , même dans un endroit où les pouvoirs existaient.Apparement , Kaito était plutôt du genre à s'excuser alors que ce n'était pas impoli le moins du monde , parfois , le silence était le meilleur remède pour certaines blessures , mais pour d'autres , mieux valait parler de ses problèmes à quelqu'un.

- Je comprends parfaitement ce que vous pouvez ressentir , celà m'est arrivé à moi aussi.

C'était une de ces phrases toujours aussi bien dites , c'était une de ces phrases qui semblaient toujours aussi douces et célestes , mais une chose dûrement imaginable alors qu'on la savait reine était alors envisageable.Elle qui était si pure avait déjà tenu une arme en main ? Elle qui semblait si calme avaient déjà été emportée par la fureur d'un dur combat ? Elle qui semblait être une divinité tellement elle était belle avait eu ses mains qui souvent avaient servies à la guérison de soldats souillées par le sang d'un ennemi qu'elle venait d'abattre ? Ses beaux yeux , ceux que personne d'autres ne pouvaient avoir , avaient été occupés par une folie meurtrière et par la colère ? Oui , la guerre était une chose où l'instinct de survie primait , personne n'aurait pu garder son sang-froid , peut-être même pas Kaito , devant une telle bataille , une telle tuerie.Certains des combattants ne fesaient même parfois plus la différence entre ennemis et alliés , parfois les bêtes du Lotis attaquaient tout ce qui bougeait autour d'elles , c'était vraiment horrible , c'était vraiment sanglant.Tellement que souvent , les villages qui étaient à proximités des champs de batailles étaient alors devenu désert , les habitants ayant peur et décidant de sauvergarder leurs vies , ou la pleine innocence de leurs progénitures , oui , c'était terrible , oui , elle avait déjà combattu au front , que ce soit en tant que reine ou simple fille aux ailes d'ange qui vivait au Nuamu , et même en quelques occasions lorsqu'elle était inconnue , la jeune fille fesait tomber sous son charme bien des combattants avant de les tuer , eux qui l'avaient épargnée et l'avaient malheureusement recueillie sur le champs de bataille.

Sa lame ne la quittait jamais non plus , sauf qu'également dotée de pouvoir magique , elle était la plupart du temps invisible à l'oeil nu , et oui , les artisans du Nuamu étaient parfois de bien fort charlantans , il était ainsi facile de tromper quelconque ennemi qui surgirait à l'improviste.Ainsi étaient faites les armes magiques , les personnes à pouvoirs pouvaient donner leur aide , c'est ainsi qu'on trouvait des lames invisibles et d'autres choses , certaines qu'on remettait rarement à des personnes , ou qu'on donnait comme prix pour le gagnant , comme lors de la fête dans la ville libre , comment croyaient les habitants que ses bijoux à la pointe de l'armement étaient créés ? Oui , dans ce cas-là , on pouvait dire par magie , mais pas en un seul claquement de doigt , c'était bien plus complexe que ça.Inspectant le visage du beau jeune homme , elle vit ce regard plein d'assurance et qui se voulait des plus séducteurs , il était sûr qu'il trouverait sa moitié , mais bon , les beaux yeux de Kaito fesaient de la concurrence à ceux de la souveraine du Nuamu , qui d'ailleurs , n'avait encore rencontré personne qui pouvait mettre la réputation de son magnifique regard en danger.


- Cela me ferait plaisir de faire plus ample connaîssance avec vous Kaito , j'accepte volontiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitsugay
Invité



MessageSujet: Re: Immersion dans le peuple   Mer 15 Aoû 2007 - 23:16

Cette femme était d'une magnifique beauté, sauf qu'elle possédait de très belle qualité à vue d'oeil. Malgré qu'il se sentait mal, elle lui avait laissé son moment de silence pour qu'il réfléchisse un peu et sa il l'appréciait beaucoup. Cette reine était d'une gentillesse inégalé comparé aux autres reine qui aimait le sang, mais aussi elle était une femme qui savait utiliser les bons mots pour parler aux gens. Compatisant avec Kaito était peut-être entrain de se faire une nouvelle amie, car Kaito n,avait aps beaucoup de connaissance ou d'amis(es), en faite il ne trippait pas sur se point. Il avait eut temps de problème dans son passé, qui préférait prendre ses distances avec touts et toutes. Sauf que avec une reine, il allait pas s'éloigner d'elle, au contraire, il avait toujours voulu en savoir plus sur ces dirigeants qui menait le monde avec une baguette et des pièces d'or. Des femmes et des hommes qui gardait leur sans froid dans chaque situation. Passons.

Elle avait finalement répondut oui à sa demande avec une voix si belle que Kaito ne put s'empêcher de faire une très grand sourire qui affichait sa bonheure, car se promener côte à côte avec une reine était plustôt rare de nos jours. habituelment elles étaient tous accompagné de garde balèze qui de brisait la figure si tu tentais d'approcher ces femmes de pouvoir. C'était comme un peu le moment dand profité. Marchant d'un pas lent dans ses rues bomdé de gens, il tourna lentement son regard argenté vers cette dernière pour lui souffler des mots. Suaf qu'il n'en trouvait pas, enfaite il ne savait pas de quoi parler avec une beauté pareil.

-Alors Aëlia, la fête vous plait?

Dit-il pour partir un sujet de conversation.

[Pardon du petit poste je suis à cour d'idée ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Glania Aëlia

avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 24
Date d'inscription : 02/08/2007

Votre Perso
Âge: H : 17 A : 24
Sexe: Féminin
Race: Ange

MessageSujet: Re: Immersion dans le peuple   Jeu 16 Aoû 2007 - 12:56

Qui savait à quoi il pouvait penser à ce moment-là ? A vrai dire , la reine refoulait un peu un énorme sourire qu'elle aurait pu laisser apparaître si sa fonction n'avait pas été celle qu'elle occuppait désormais.Kaito rayonnait , et Aëlia commençait à penser que ce n'était pas une de ces choses qui se passait sans arrêt.Il fallait saisir le bon côté et l'alimenter , et elle , elle avait un don pour cela.La belle n'avait pas la prétention de dire qu'elle était la plus douée dans le domaine , il fallait juste beaucoup s'exercer dans cette voie difficile de l'écoute de l'autre , à la fin , on pouvait presque connaître tous les cas habituels et mieux les approcher , mais là , elle n'était pas des plus sûre d'elle , le jeune garçon paraîssait être comme tous les adolescents qui avaient des problèmes à se trouver et à choisir leur chemin , mais ce n'était pas tout... lui , était de ces personnes marquées à vie par l'horreur.La souveraine avait pu certifier ses pensées grâce à la couleur du katana du beau brun , elle en avait vu une ou deux fois des armes pareilles , Archaïque n'en avait-il pas une semblable ? Elle n'en était pas certaine.Comment ne pas toucher une corde sensible en parlant ? C'était bien ça qui rendait les discussions compliquées , elle , elle savait bien que perdre un être cher n'était pas une chose facile.A chaque fois qu'on voulait parler , il fallait tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de le faire , parfois , ça en devenait épuisant d'être toujours à surveiller ses paroles.

- La fête ? J'avoue que les jeux étaient fort bien organisés , Samëa s'est vraiment surpassée.Mais maintenant que le roi et la reine de l'été ont été nommé , elle se terminera d'un instant à l'autre.

A vrai dire , la question de Kaito la surprenait un peu... pourquoi un tel changement de comportement ? Il semblait à la reine qu'il n'avait rien vu de ce qui s'était passé pendant la fête , donc , il était en quelque sorte un arrivant qui était arrivé vers la fin des festivités dans la ville libre.A vrai dire , ça avait été fortement le cas , les arrivées s'étaient suivies de très très près à ce moment-là , et il lui semblait avoir entendu Samëa crier dans le jardin sur une jeune fille qui leur étaient inconnue.Enfin , ce n'était pas important , la reine d'Algës avait tendance à s'énerver très souvent pour pas grand chose , elle n'acceptait pas qu'on s'adresse à elle autrement qu'à une reine , et pourtant , elle essayait de camoufler sa condition de dirigeante d'une des trois parties d'Arghot.Finalement , quelque chose vint faire apparaître un questionnement chez la belle jeune femme , sans pour autant que cela se reflète sur son visage : Sa lame était noire , il semblait faire partie de ceux qui vivaient à Algës , mais pourtant , alors que la plupart d'entre eux n'aimaient pas ceux du Nuamu , il était du genre... a apprécier la compagnie d'Aëlia , ce qui aurait été vraiment mal vu , donc , la condition d'Errant s'imposait...Et dire qu'elle aussi en avait été une pendant quelques années...

- Dites-moi , faites-vous partie de ceux que l'on appelle les Errants ?

[ C'est rien ^^ ça arrive à tout le monde ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Immersion dans le peuple   

Revenir en haut Aller en bas
 
Immersion dans le peuple
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Feu Carlo Desinor disait les Haitiens Ce peuple à refaire
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~Arghot, ou le pays désuni~ :: L'administration du forum :: Legendel, Île de liberté :: Entrée de la Ville :: Les ruelles :: Les échoppes-
Sauter vers: